Consulter les messages sans réponse | Consulter les sujets actifs Nous sommes actuellement le Jeu 13 Déc 2018 23:55



Répondre au sujet  [ 16 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2
 Diplomatie spatiale 
Auteur Message
Contributeur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Sam 2 Mai 2009 21:16
Message(s) : 527
Les limites des espaces nationaux peuvent varier énormément selon les moyens d'action et les prétentions des Etats. Je pense qu'en général, l'espèce qui a sa planète-mère ou une colonie importante dans un système a tendance a revendiquer une priorité sur toutes les planètes et astéroïdes du système (sauf ceux, comme les Changeformes, qui n'ont pas accès au voyage spatial). Pour un système divisé entre plusieurs Etats (système Drom pour les Rithai), il peut y avoir un accord entre eux réservant l'ensemble du système, y compris les lointains astéroïdes, aux seuls Etats déjà présents. A eux de s'arranger entre eux pour les répartir.

Un autre problème délicat est celui des PSN. Un Etat peut établir des senseurs de contrôle près des PSN proches, mais peut-il s'en réserver l'usage? Je dirais oui si le PSN est dans la sphère du système (ce qui ne doit pas être si courant), non autrement.

Sinon, j'aime bien l'idée de "chasseurs de prime" chargés de faire appliquer la loi hors des sphères nationales. Même les polices nationales pourraient faire appel à eux, avec des consignes du genre "Si vous vous faites prendre, il est clair que nous n'avons jamais eu de contact avec vous".


Ven 28 Août 2009 16:59
Profil
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Lun 17 Mai 2004 11:13
Message(s) : 3131
Localisation : Près de Paris
Bonjour Patric,


PSN=Point de Saut Naturel ? Ai-je bien deviné ?

_________________
@+

Benoît 'Mutos' ROBIN

"Si ce message n'est pas édité au moins 3 fois, attendez un peu, il n'est pas fini !"


Ven 28 Août 2009 17:48
Profil Site internet
Contributeur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mar 20 Sep 2011 16:50
Message(s) : 37
Localisation : La huitième merveille - Lyon
je pense que dans l'espace, la diplomatie est essentielle, surtout pour les vaisseaux militaire : il faut à tout prix éviter d'entrer en conflit avec un autre vaisseau de peur que des systèmes soit endommagés au point que le vaisseau soit coincé au beau milieu de nulle-part sans espoir de retour...

Les vaisseaux militaires devraient accueillir des experts en diplomatie.

_________________
http://www.lyonmag.com/medias/images/3554333646292d69d97549c298b5fdba.jpg


Sam 26 Nov 2011 19:50
Profil Site internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Dim 2 Août 2009 11:28
Message(s) : 946
Localisation : Spatien
Le combat dans l'espace est comparable aux combat en mer (ou dessous). Une fois que la coque est percé c'est quasiment foutu.

_________________
"L'imagination est plus forte que la science"
Albert Einstein
"un dé pour les dominer tous
un dé pour les unir
un dé pour les rassembler tous
et sur les tables, les faire jouer!"


Dim 27 Nov 2011 01:07
Profil
Contributeur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Sam 2 Mai 2009 21:16
Message(s) : 527
Là, il faudrait ouvrir un sujet "combat spatial" parce qu'on s'éloigne de l'idée de départ. Nous sommes dans un univers space-op et il est admis qu'un vaisseau n'est pas détruit du premier coup (sauf cas extrême, bien sûr, une petite navette qui va taquiner un cuirassé lourd...). En général, les cloisons étanches et les systèmes auto-réparateurs permettent de tenir au moins le temps d'annoncer sa reddition. D'ailleurs, un pirate spatial (ou un patrouilleur spatial) a intérêt à récupérer un vaisseau utilisable plutôt qu'à le détruire. A ce stade, il devient possible de discuter.


Dim 27 Nov 2011 10:49
Profil
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Lun 17 Mai 2004 11:13
Message(s) : 3131
Localisation : Près de Paris
Bonjour à tous,


Coté combat pur, tout çà dépend de ce que l'on souhaite faire et dans l'optique space-opera, on a effectivement un échelonnement des dégâts qui fait qu'un vaisseau n'est souvent pas détruit du premier coup, grâce aux boucliers, aux systèmes redondants, aux coques multiples, etc... Quelques exemples de scénarios d'affrontements :

  • Un vaisseau de police va chercher à détruire un pirate, en épargnant l'équipage s'il peut pour faire des prisonniers,
  • Pour un chasseur de primes, çà dépend du contrat, s'il spécifie des extras pour les prisonniers, ou bien seulement pour ramener les corps ou l'épave, ou encore juste pour la simple destruction du vaisseau,
  • Quant à un vaisseau militaire lors d'une bataille, il va chercher à infliger le maximum de destructions sur ses adversaires, mais une prise de guerre est toujours bonne à prendre,
  • Le pirate, lui, va tenter de juste handicaper le cargo qu'il souhaite piller, pour l'aborder surtout sans le détruire prématurément,
  • Le cargo menacé par un pirate sera le seul qui tentera souvent de détruire une fois pour toute la menace, car il y va de sa survie, un lanceur anti-navires de forte puissance est ainsi considéré comme une arme de dernier recours, certes coûteuse, mais admise.

Et de toute manière, tout le monde préférera une épave récupérable à juste un réacteur qui explose et qui transforme le vaisseau cible en nuage de gaz ^-^

Il faut voir aussi que l'espace est grand. Un saut est immanquablement détecté par les senseurs de tous les navires présents dans le système. Après, tout dépend des senseurs et de la signature du navire. On a d'abord les senseurs de distorsion, qui voient à quelques UA les moteurs à distorsion des vaisseaux. Puis, lorsque l'on s'approche, les radars ont une portée de l'ordre la minute-lumière à l'heure-lumière selon les modèles. Enfin vient le contact visuel, dans un rayon de l'ordre de la seconde-lumière à la minute-lumière.

Globalement, on est dans une ambiance "run silent, run deep", où les navires se livrent à un jeu de cache-cache permanent, comme les flottes du temps des pirates, les convois et les U-Boote des deux guerres mondiales ou les SNLE de la guerre froide.

Au final, un État va contrôler parfaitement ses planètes et ses stations, va surveiller attentivement les PSN les plus importants, va patrouiller les routes les plus fréquentées. N'oublions pas que seuls les PSN de grande masse sont répertoriés et utilisés par les navires de commerce. Les plus petits PSN peuvent être utilisés pour contourner les zones surveillées. Bien sûr, dans un système capital, les petits PSN seront surveillés, mais dans un système de passage lambda, aucun État n'a assez de ressource pour surveiller autre chose que les 2-3 PSN des routes commerciales principales.

Le reste est un Far-West sans réelle loi, où les règles sont imposées par qui se trouve au bon moment au bon endroit. Il va donc y avoir des zones sûres, patrouillées et surveillées en permanence, et une grande majorité de zones où les navires comptent, soit sur leur furtivité, soit sur leur armement, soit sur le regroupement en convois.

Effectivement, l faudrait ouvrir un sujet "Combat spatial", voire des articles sur le wiki pour y mettre ce qui s'est discuté ici.

_________________
@+

Benoît 'Mutos' ROBIN

"Si ce message n'est pas édité au moins 3 fois, attendez un peu, il n'est pas fini !"


Dim 27 Nov 2011 10:50
Profil Site internet
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Répondre au sujet   [ 16 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
cron
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduit en français par Maël Soucaze.