Consulter les messages sans réponse | Consulter les sujets actifs Nous sommes actuellement le Mer 24 Jan 2018 00:51



Répondre au sujet  [ 21 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3  Suivant
 L'Atlantide 
Auteur Message
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Dim 2 Août 2009 11:28
Message(s) : 945
Localisation : Spatien
Je suis en train d'écrire une nouvelle et j'ai pour cela besoin de prendre une grosse décision que je ne peux pas prendre seul. La raison est simple, cela signifie intégrer une nouvelle race disparut mais déjà présente dans le Folklore d nombreux peuple de la Terre.

Tout est dans le titre puisque ce peuple est le peuple de l'Atlantide.
Pour prouver la possibilité de ce peuple j'ai fait quelque recherche et agrémenté les "noirs" par des éléments de hoshikaze.

Les faits historique et scientifique :

- Durant la séparation des continent, les hommes ont pu passer d'un continent à l'autre après l'ère glacière. L'Amérique du sud étant constitué de métis et de blanc, comment les noirs ont pu arriver avant l'esclavagiste. Une seule et unique tribu aborigène d'Amazonie sont noir alors que toutes les autres sont blanche.
- Des continent volcanique ont pu se former avec l'activité volcanique de la dérive des continent. L'île des Açore en est un exemple concret. D'autres îles volcanique se sont ainsi créer comme cap vert, d'autre sont des vestige de ces ancienne continent comme le rocher de Gilbraltar.
- Des squelette d'homme géant ont été retrouvé lors de fouille archéologique. Un Allemand du nom de Herrman lors de fouille à découvert un homme d'environs 4m de hauteur.
- Les eau ont soudainement monté de plusieurs mètre aux environs du 4ème siècle avant JC
- Certaines tribu d'Amérique vivait déjà dans les précepte de Jésus bien avant son apparition. Les Hopi pour ne citer qu'eux

Les faits Folklorique et Mythologique :

- Les peuples ont beau avoir été séparer par la distance et pourtant ils ont des légendes commune. Celle de l'Atlantide et de Noé en font partie. Tout les peuples qui ont surpassé les autre parle d'un continent perdu tantôt à l'est tantôt à l'ouest, selon leur disposition cela tombe un peu près vers l'Océan antlantique.
- Les habitant de cette île sont des Géants sage, puissant et un peu bélliqueux.
- Tout ces peuples conviennent que les Atlantes portait un culte au Soleil et à L'eau
- Ils pouvaient voyager sur des machines volante
- Ce peuple était très avancé technologiquement
- A l'exception de l'Amérique du sud on dit que ce peuple vouait un culte au cheval.
- Le déluge de Noé se déroule au moment présumé de la destruction de l'Atlantide, on peut en supposer que ce déluge est en fait la destruction du continent Atlante
- Les Atlante étaient vu comme des magicien. A l'époque on appelait tout ce que l'humain ne pouvais comprendre. Si on extrapole on peut faire passer cette magie pour de la technologie.
- Quetzacoalt le dieux des Aztèque à une représentation assez proche des Purgatorien, sorte de créature sans forme ailé.

Les extrapolation de Hoshikaze :

- Les Purgatorien ont déjà bricoler l'adn des K'rinn en créant les Antikar, ils ont pu modifié les humain pour en faire l'espèce la plus intelligente de la planète.
- Avec leur technologie ils ont pu maintenir l'activité volcanique d'une île pour en faire un continent et étudier et modifier les humain
- Leur études aurait pu se baser sur la longévité (selon les légende les Atlante pouvait vivre jusqu'à 2 siècle), un effet secondaire aurait pu être l'augmentation de la taille, de la force et de l'intelligence.

Mes extrapolation historique basé sur la mythologie des peuples

- Les Dieux sont toujours représenté par des Géant
- Les Maya et les Babylonien ont subitement disparut à la même époque, ils vénéraient tout les deux le culte du soleil et de l'eau
- Les fameuse machine volante ont très bien pu être des vaisseau spatiaux
- Les Dieux Egyptien, Grecs et Nordique relève plutôt d'humain surpuissant que de Dieux
- Comment ce fait t-il que les peuple d'Amérique du Sud utilisait eux aussi des Pyramide alors que des centaines que km d'Océan les séparait des Égyptien. Si un peuple extérieur leur aurait apporté la "technologie" pour en faire, la différence d'architecture pourrait s'expliquer par une interprétation différente.
- Les grand peuple ont tous connu un essort considérable sans explication entre le Vème et IIIème siècle avant JC.
- Les progéniture des Atlante aurait été plus puissante qu'un humain normal ce qui pourrait expliquer les légende des demi-dieux
- Les Atlante aurait disparut par assimilation ce que explique que la longévité de l'homme a été affecté (avant le Vème siècle à 25 ans on été vieux alors que les Grec pouvait vivre jusqu'à 30/35 ans vers le IIIème siècle).

Alors les Purgatorien ou les survivant de la catastrophes aurait-il pu créer les Atlante et ainsi fait qu'une espèce normalement voué à disparaitre selon la théorie de Darwin a pu devenir la plus évolué et la plus organisé.

_________________
"L'imagination est plus forte que la science"
Albert Einstein
"un dé pour les dominer tous
un dé pour les unir
un dé pour les rassembler tous
et sur les tables, les faire jouer!"


Ven 11 Mars 2011 13:42
Profil
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Lun 17 Mai 2004 11:13
Message(s) : 3131
Localisation : Près de Paris
Bonjour Boris,


Ce qui me dérange est le fait de venir chercher loin dans notre passé humain des trucs historiques et de les faire rentrer au chausse-pieds avec des éléments qui n'ont rien à voir. L'idée de base de Hoshikaze est que chaque espèce se développe dans son coin et qu'elles n'entrent en contact que lorsqu'elles sont déjà bien dans la navigation spatiale, sauf exception.

Ici, je vois deux problèmes potentiels :
  • Peu à peu, à chaque fois qu'il y a un mystère dans l'histoire, on le colle aux Purgatoriens,
  • De plus, çà risque de recentrer l'univers sur l'espèce humaine, ce que l'on essaie d'éviter.

Bien sûr, les Purgatoriens peuvent constituer une bonne exception et un bon sujet. Mais justement, on les avait déjà mis en contact avec les Ha'Tinkar, un événement unique qui n'a aucune chance de se reproduire. Et ce n'était pas un hasard si cet événement se passait loin de la Sphère Humaine. celle-ci avait déjà eu affaire à leur planète natale au cours son processus normal d'expansion, mais les deux événements étant totalement indépendants. L'idée était que tout contact avec les Purgatorien devait rester un événement unique et rare. Et peu à peu, on les voit ressortir à peu près partout.

Le second point est que çà recentre sur les Humains, alors que l'idée maîtresse au centre de Hoshikaze est justement de ne pas nous donner le beau rôle. J'avais eu un peu la même impression avec la nouvelle de selenim "De Charybde en Scylla", mais çà restait encore dans un cadre restreint et sans incidence sur l'Histoire : un individu, un labo isolé, une expédition unique. Là, on touche à un cadre bien plus vaste, puisque l'on a des implications sur toutes les légendes de l'humanité.

Il serait possible de limiter le cadre en posant les bases suivantes :
  • Les Purgatoriens débarquent sur un continent situé au milieu de l'Atlantique, à l'emplacement des actuelles Açores, vers -12000 de notre ère,
  • Ils bidouillent des Humains pour les servir, accroissent leur taille, leur constitution et leur intelligence, avec sans doute des bugs à préciser,
  • Ils explorent la Terre en se faisant un peu remarquer, avec leur subtilité habituelle,
  • Soit ils ne trouvent rien d'intéressant qui justifie de rester, soit ils sont rappelés en urgence par un événement inconnu, en tout cas ils partent en laissant quasiment intacte leur colonie,
  • Les Atlantes récupèrent les vestiges, qu'ils savent à peu près faire fonctionner sans en comprendre vraiment la technologie, et qu'ils ne savent pas fabriquer à partir de rien, mais uniquement en partant des réserves assez importantes laissées par les Purgatoriens,
  • Certains partent pour d'autres continents, où ils se mêlent aux populations locales en se faisant passer pour des dieux ou des héros, mais toujours par petits groupes, d'où l'influence sur pas mal de mythologies et un héritage génétique qui se dilue avec le temps,
  • Au bout d'un certain temps, pas plus d'un siècle ou deux, l'hubris frappe ^-^ Des dirigeants et des chercheurs trop présomptueux luttent pour le pouvoir à l'aide de machines "améliorées". Ils tapent dans le gros volcan du coin et provoquent la catastrophe bien connue, façon Santorin/Krakatoa... et exit l'Atlantide...

L'idée de base, c'est de contenir notre Atlantide purgatorienne dans un cadre qui permet de n'impacter que très peu l'Histoire. Tout ce qui reste au bout de quelques siècles, ce sont des légendes presque oubliées, que Platon récupérera par la suite, sans même forcément y croire, d'ailleurs ^-^ Qu'en penses-tu ?

_________________
@+

Benoît 'Mutos' ROBIN

"Si ce message n'est pas édité au moins 3 fois, attendez un peu, il n'est pas fini !"


Sam 12 Mars 2011 09:46
Profil Site internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Dim 2 Août 2009 11:28
Message(s) : 945
Localisation : Spatien
C'est à cette conclusion que j'étais arrivé, sauf que ce serais les purgatoriens eux même qui se serais débarrasser du continent. D'où les faible preuves du à cette époque.

Les Atlantes survivant se sont alors dispersé et se sont fait passer pour des Dieux. Certains était des guerriers, d'autres des sages, ce qui fait que les civilisation ait évolué différemment. En réalité, les purgatoriens n'ont pas eut d'incidence sur les humain, mis à part quelques marqueurs génétique qui au fil du temps se sont dissipé.
C'est comme cela que je voyais les choses.

Donc pas d'humain qui surpasse les autres espèces, disons plutôt que le voyage initiatique du héros à la course au ruines lui ferons découvrir les autres espèces.
Je vais essayer de la finir et au pire on ne la publiera pas.

_________________
"L'imagination est plus forte que la science"
Albert Einstein
"un dé pour les dominer tous
un dé pour les unir
un dé pour les rassembler tous
et sur les tables, les faire jouer!"


Sam 12 Mars 2011 20:49
Profil
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Lun 17 Mai 2004 11:13
Message(s) : 3131
Localisation : Près de Paris
Bonsoir Boris,


Ta manière de voir le scénario me plaît bien, mieux que la trame que j'avais élaborée d'après tes éléments, en fait ^-^ Il faut juste une raison plausible aux Purgatoriens pour éliminer le continent... On en rediscute à une heure plus convenable, surtout que je sors du cinéma.

Au fait, je fais un hors-sujet complet... Allez tous voir "Never let me go" si vous avez envie d'une gentille dystopie ordinaire, d'une banalité à hurler ! A coté, "1984", "Le meilleur des mondes" et "Un bonheur insoutenable" réunis semblent en fin de compte assez gentillets. Attention, c'est comme avec Philip K. Dick, dépressifs s'abstenir et après se tenir loin de tout ce qui peut constituer un instrument de suicide...

_________________
@+

Benoît 'Mutos' ROBIN

"Si ce message n'est pas édité au moins 3 fois, attendez un peu, il n'est pas fini !"


Sam 12 Mars 2011 22:58
Profil Site internet
Contributeur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Sam 2 Mai 2009 21:16
Message(s) : 527
En ce qui me concerne, j'ai une vision assez rationaliste de la chose. L'Atlantide est une fiction politique de Platon, une île imaginaire habitée par une société imaginaire , qui d'ailleurs, pour Platon, est plutôt un contre-exemple de ce qu'il ne faut pas faire (les Atlantes sont punis par les dieux pour leur ambition impérialiste et technologique). On peut éclairer son origine par diverses données légendaires et historiques sans sortir du cadre méditerranéen, par exemple l'invasion des "Peuples de la Mer" qui ont attaqué l'Égypte et d'autres pays vers 1200 av.J.C. Le récit de cette invasion, gravé dans le temple funéraire de Ramsès III, était parfaitement lisible pour les prêtres égyptiens du temps de Platon, et les bas-reliefs montrent que les "Peuples de la Mer" n'étaient pas des géants et ne circulaient pas en vaisseau spatial. Les archéologues commencent à connaître plus ou moins l'origine des grandes civilisations terrestres, qui se sont développées indépendamment à des époques différentes à partir de bases locales très modestes, et il n'y a aucune raison de croire à une super-civilisation qui aurait inspiré toutes les autres.

Cela dit, on peut s'amuser avec des univers imaginaires, du genre terres creuses, dinosaures, pyramides mayas et commandos nazis. J'ai moi-même écrit un ou deux scénarios de JdR dans ce goût. Mais à condition de ne pas perdre de vue leur caractère imaginaire.

Alors, une nouvelle Hoshikaze où les Purgatoriens seraient intervenus dans le passé humain, je veux bien, mais vraiment de façon très ponctuelle. Il y a quelques années, j'avais vu une expo d'art précolombien d'Amérique centrale (des civilisations pré-maya de la région de l'isthme), et certains objets montraient des créatures vraiment indéfinissables, quelque part entre l'insecte, le reptile et le végétal. Pour moi, cela correspond assez bien à l'image qu'auraient pu laisser à des humains de stade néolithique des visiteurs de type purgatorien.


Dim 13 Mars 2011 13:03
Profil
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Lun 17 Mai 2004 11:13
Message(s) : 3131
Localisation : Près de Paris
Bonjour Patrick,


On est tous d'accord sur un point : si l'on part sur quelque chose comme çà, çà restera très limité et il n'en restera que quelques légendes fragmentaires. Ce ne sera en tout cas pas une chose qui sera portée à la connaissance de tous en 2250.

Ma foi, çà me plairait bien de le présenter comme une œuvre de fiction, écrite autour de l'hypothèse farfelue d'un anthropologue. Çà résoudrait le problème, on ne dit pas que c'est vrai, on dit juste que quelqu'un l'a imaginé. En même temps, on donne aux Purgatoriens dans l'imaginaire collectif cette place de deus ex machina pour expliquer les mystères de l'histoire, qu'ils auraient sans doute pris tout seuls, pour éviter de la leur donner dans l'univers lui-même.

Et çà peut aussi être intéressant à travailler sur le second degré ^-^ L'encadrer assez solidement, développer le scénario à l'intérieur de ce cadre et peut-être faire intervenir des contradicteurs. Pourquoi pas le point de vue de l'auteur, qui va contacter l'anthropologue en question, écrire son scénario et répondre aux contradicteurs. On entremêlerait deux récits, l'écrivain en 2250 et les Atlantes en -12000...

Boris, l'idée t'intéresse-t-elle ?

_________________
@+

Benoît 'Mutos' ROBIN

"Si ce message n'est pas édité au moins 3 fois, attendez un peu, il n'est pas fini !"


Dim 13 Mars 2011 13:18
Profil Site internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Dim 2 Août 2009 11:28
Message(s) : 945
Localisation : Spatien
Ce n'est pas du tout sur quoi j'étais partie.
Le but est de partir à la recherche de l'Atlantide pour retrouver quelqu'un (qui a toutes les réponses mais qui reste inaccessible pendant toute la durée de l'histoire, si ce n'est par des notes). Le but étais de laisser un vague soupçon que les purgatoriens sont venu sur Terre.
Par exemple pour tester le virus qui les a éteins, faire des expériences sur l'immortalité, chercher des tactique militaire d'un autre peuple pour avoir un avantage tactique de surprise... En tout cas lié à leur extinction d'une façon ou d'une autre. Comme on sait que les purgatoriens étaient tout sauf sympa, ils aurait surement préférer faire des test éclair sur une planète éloigné de leurs système pour :
1 : rester dans le secret
2 : endiguer tout risque d'épidémie sur leur espèce
3 : ne laisser aucune trace quand il s'en vont.

Aucune vrai réponse n'est vraiment associer à la relation Atlantide / purgatoriens. Juste quelques morceau de technologie qui aurait très bien pu être déposer là (comme la découverte archéologique du DRAGON qui n'était en fait qu'un assemblage de plusieurs squelette de dinosaure pour faire illusion).
Bien sur que la communauté scientifique n'approuvera pas ces découverte dans la nouvelle, cela va de soit. Mais on est dans un monde imaginaire, si l'imagination n'a pas sa place c'est vraiment pas marrant. Et quoi de plus marrant à jouer sur les légendes que l'on connait.

Le but de cette découverte est de provoquer un voyage initiatique vers l'espace et les ruines des purgatoriens pour alimenter le mystère de cette race disparut et provoquer des rencontre avec les autres races.

_________________
"L'imagination est plus forte que la science"
Albert Einstein
"un dé pour les dominer tous
un dé pour les unir
un dé pour les rassembler tous
et sur les tables, les faire jouer!"


Mar 15 Mars 2011 10:13
Profil
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Lun 17 Mai 2004 11:13
Message(s) : 3131
Localisation : Près de Paris
Bonjour Boris,


Si j'ai bien compris, ton idée première est de suivre une (des ?) expédition(s) et/ou une (des) personne(s) qui vont s'intéresser au mystère de l'Atlantide et d'une manière ou d'une autre faire la relation avec les Purgatoriens, sans que celle-ci soit jamais prouvée ?

Dans ce cadre-là, çà se tiendrait bien, il faut en discuter plus avant pour bien préciser l'idée. Si tu pars sur un voyage initiatique et sur l'idée de rencontre avec les autres espèces, çà peut même faire un très bon "premier texte". En effet, dans chaque recueil, il faudrait idéalement un texte d'introduction, qui commence avec principalement des Humains pour ne pas dépayser le lecteur et qui élargit le panorama aux autres espèces.

Pour l'instant, l'idée du récit double, qui est aussi intéressante, on laisse tomber, mais je suis sûr qu'elle reviendra, dans ce contexte ou dans un autre ^-^ J'ai bien envie de tenter une écriture comme çà, faut juste trouver un sujet qui s'y prête. Peut-être un rebondissement sur ta nouvelle dans un recueil ultérieur ? Ou bien sur un toute autre sujet, peut-être les Navigateurs et les récits de Patrick sur Irilia-17... Faut que j'y réfléchisse, çà me plaît bien, tout çà, comme exercice de style...

_________________
@+

Benoît 'Mutos' ROBIN

"Si ce message n'est pas édité au moins 3 fois, attendez un peu, il n'est pas fini !"


Mar 15 Mars 2011 11:02
Profil Site internet
Contributeur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mer 19 Mai 2004 10:14
Message(s) : 711
Localisation : entre angers et saumur...
mmm... je suis pas très partante :/
concernant des extra terrestres ayant bidouillés des trucs sur Terre et ailleurs (jamais sans intervenir sur la planète... juste en prélevant des "échantillons" de biosphère), il y a déjà les mystérieux "architectes" d'Heaven...
Les purgatoriens n'étaient-il pas un peu jeunes, de plus pour intervenir ?
J'avais une idée de nouvelle sur les purgatoriens, où il aurait été fait vaguement allusion à la découverte de la Terre, considérée "sans formes de vie intelligentes", selon leur critères, et "non viable" du fait de l'atmosphère trop riche en oxygène ou autre... et de toute façon ça aurait été juste avant la catastrophe...

Quant à leur "disparition", j'avais imaginé qu'en fait ils se seraient disloqués en "organites" de base... (voir ce que j'écris sur leur biologie, comparable au coraux...)... donc, bon, le virus en question n'aurait aucune raison d'avoir été testé sur des formes de vie "à un seul corps", regardés sans doute par eux comme nous regardons les vers ou même les lichens...

(pas sympa, je sais pas, mais incapables de considérer d'autres formes de vies très différentes comme intelligentes, et donc d'avoir une éthique envers elles... ... ce qui rappelle un peu le comportement d'autres sentient ^_^'')

deuxièmement, l'idée de "fabriquer des surhommes" "d'augmenter l’intelligence" sent assez mauvais à mon esprit :(
S'il y a eu atlantes j'aurais vu plutôt un peuple "plus curieux"... ou alors "aidé" technologiquement...

Quand aux dieux grecs, selon certaines sources, certains auraient plutôt des origines humaines ("rois" déifiés, clans, passage du matriarcat au patriarcat) ou mix de différentes croyances...

Pour les populations d'amazonie, je sais mais les populations indonésiennes ont atteints l'île de Pâques et ont eu des échanges avec l'amérique du sud (diffusion de certains végétaux dans le pacifique)...

Pour les géants de 4m, c’est pas un hoax ou un canular organisé par les créationnistes ?
(est-ce qu'un humanoïde bipède de 4 m pourrait tenir debout techniquement ?)

enfin voila, désolée de ne pas être d'accord...

Après en aprlant des mythes modernes, d'où viendraient les ovnis ou les (trop humanoïdes) Greys alors? ;)


Mar 15 Mars 2011 23:47
Profil Site internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Lun 17 Mai 2004 11:13
Message(s) : 3131
Localisation : Près de Paris
Bonjour à tous,


Merci Gaëlle, de ton intervention. Effectivement, par rapport à Heaven, il y a des choses à faire, d'ailleurs, il va falloir intégrer tes éléments au wiki.

Bon, à ce stade, ce que montre surtout cette discussion, c'est que tout le monde projette sur les Purgatoriens ses propres conceptions, qui sont très différentes les unes des autres ^-^ Les autres espèces sont assez cadré et dès lors que l'on souhaite partir sur un truc qui ne cadre pas totalement avec le schéma Hoshikaze classique, on le met sur le dos des Purgatoriens.

_________________
@+

Benoît 'Mutos' ROBIN

"Si ce message n'est pas édité au moins 3 fois, attendez un peu, il n'est pas fini !"


Mer 16 Mars 2011 05:58
Profil Site internet
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Répondre au sujet   [ 21 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3  Suivant

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
cron
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduit en français par Maël Soucaze.