Consulter les messages sans réponse | Consulter les sujets actifs Nous sommes actuellement le Ven 22 Juin 2018 00:38



Répondre au sujet  [ 2 message(s) ] 
 la "bombe" qui mis fin a la planète-mer des naviga 
Auteur Message
Contributeur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mer 19 Mai 2004 10:14
Message(s) : 711
Localisation : entre angers et saumur...
Voila, je em demandait, vu leur technologie et culture différente,
si la "bombe" qui a détruit leur planète pouvait être autre chose que nucléaire ?

(je sais pas , je pensais à quantique ou en rapport avec la technologie d'hyperpropulsion... genre la bombe qui aurait dipsersé la matière au niveau des cords ou dans l'hyper espace...)

juste une idée...


Jeu 1 Mars 2007 17:19
Profil Site internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Lun 17 Mai 2004 11:13
Message(s) : 3131
Localisation : Près de Paris
Message  
Bonjour Gaëlle,


En fait peu importe, matière-antimatière, quantique ou autre...

L'important est qu'elle aie brouillé les coms pour quelques années, ce qui a rendu fous les Navigateurs survivants sur la planète-mère.

Mais pas la peine non plus de chercher midi à 14h, on a une tech qui fait très bien l'affaire et que n'importe quelle espèce mid-tech peut maîtriser assez facilement ^-^

_________________
@+

Benoît 'Mutos' ROBIN

"Si ce message n'est pas édité au moins 3 fois, attendez un peu, il n'est pas fini !"


Ven 2 Mars 2007 06:39
Profil Site internet
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Répondre au sujet   [ 2 message(s) ] 

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
cron
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduit en français par Maël Soucaze.