Consulter les messages sans réponse | Consulter les sujets actifs Nous sommes actuellement le Lun 16 Juil 2018 09:55



Répondre au sujet  [ 14 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant
 Prédateur minéral 
Auteur Message
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Dim 2 Août 2009 11:28
Message(s) : 946
Localisation : Spatien
Dans le cadre de ma planète, j'ai un prédateur peu courant.
Sous forme larvaire, c'est un petit ver de 1cm de long et de 0.3 à 0.5 cm selon les vers.
Il cherche un rocher pour s'y établir. Grâce à une série de dent acéré, il creuse la pierre et se sert des minéraux pour se transformer en chrysalide. La chrysalide rebouche le trou par lequel est entré la créature. Il en va sans dire que la créature s'adapte totalement à la taille du rocher parasité.

Il vit dans le rocher et c'est là que j'ai un soucis. Le monstre doit ouvrir le rocher et lancer sur ces proie une langue qui ramène la proie en son sein où elle sera mâché et digérer par des sucs.

Donc la question c'est de quel façon le rocher peut-il s'ouvrir?
Et aussi une petite aide sur le nom. Je l'ai appelé langue de pierre mais un nom grec, latin ou autre pourrait le rendre plus menaçant.

_________________
"L'imagination est plus forte que la science"
Albert Einstein
"un dé pour les dominer tous
un dé pour les unir
un dé pour les rassembler tous
et sur les tables, les faire jouer!"


Mer 24 Fév 2010 19:01
Profil
Contributeur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Sam 2 Mai 2009 21:16
Message(s) : 527
:mrgreen: En cherchant un nom savant, je suis tombé sur ça:

http://fr.wikipedia.org/wiki/Glossop%C3%A8tre

Une glossopètre (latin Glossopetrae, « pierres de langue ») est une dent de requin fossile.

Histoire [modifier]
Les anciens ignorent l'origine de ces pierres et Pline l'Ancien imagine qu'elles tombent du ciel ou de la lune[1].

C'est Fabio Colonna qui, le premier, démontre de façon convaincante que les glossopètres sont des dents de requin[2], dans son traité De glossopetris dissertatio publié en 1616[3].

Niels Stensen ajoute à la théorie de Colonna en 1667 une discussion sur la différence dans la composition des dents de requins vivants et les pierres de langue, développant la théorie que les fossiles pouvaient changer de composition, sans que cela fût visible extérieurement. Ceci peut être considéré comme un précurseur précoce de la théorie des particules: la matière est constituée de particules extrêmement petites, qui sont interchangeables.

Gian Francesco Buonamico publie en 1770 le Trattato circa l’origine delle Glossopetre, Conchiglie ed altre Pietre figurate, che si cavano nelle rocche dell’Isola di Malta[4].

Barthélemy Faujas de Saint-Fond est l'auteur, en 1803, d'un Mémoire sur une grosse dent de requin et sur un écusson fossile de tortue, trouvés dans les carrières des environs de Paris.


J'aime bien cette idée d'une dent de requin qu'on prend pour une langue de créature lunaire... C'est tout à fait le genre d'erreur que pourraient faire les premiers observateurs de ta créature.

Pour l'ouverture, pas trop compliqué: un bouchon en matière solide, découpé dans la roche d'origine ou l'imitant le mieux posible, avec un muscle pour le soulever.


Mer 24 Fév 2010 22:17
Profil
Contributeur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mer 19 Mai 2004 10:14
Message(s) : 711
Localisation : entre angers et saumur...
Autre possibilité : La larve du prédateur pourrait se laisser entourer de concrétion, ne laissant qu'un passage...

après c'est tout un mode de vie basé sur l'affût, il faut donc que la région soit riche en proies ...


Ven 26 Fév 2010 08:56
Profil Site internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Dim 2 Août 2009 11:28
Message(s) : 946
Localisation : Spatien
Pour ce prédateur, je me suis inspiré des plantes carnivores et des poissons sous marins qui se cachent sous le sable et surgissent pour dévoré leur proie et enfin au caméléon pour le mimétisme et la langue.

Donc le prédateur est constamment à l'affût. La larve à la particularité de s'adapté au rocher parasité pour la taille, un petit rocher donne un petit Langue de pierre qui se nourrit d'insecte et de lézard très nombreux sur la planète.
Quand au gros rocher d'habitude il meurt au bout de quelques semaine si il y a manque de proie mais avec l'arrivée des hommes et de leurs bétails, il se sont multiplié.

Par contre dans les lieux reculé les proie sont en abondance et assez grosse (de la taille d'une poule à celle approximative d'un rhinocéros). La planète est colonisé depuis peu de temps donc les proie sont en grande abondance.

L'idée du muscle est pas mal. Mais comment gérer l'ouverture car le but est que le prédateur soit aussi solide que la roche et lui ressemble énormément.

_________________
"L'imagination est plus forte que la science"
Albert Einstein
"un dé pour les dominer tous
un dé pour les unir
un dé pour les rassembler tous
et sur les tables, les faire jouer!"


Ven 26 Fév 2010 14:58
Profil
Contributeur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mer 19 Mai 2004 10:14
Message(s) : 711
Localisation : entre angers et saumur...
Dans tout écosystème, il y a le prédateur du prédateur... à quoi ressemble-t'il(s) ?

deuxième idée, ces animaux peuvent t'il s'installer dans les pierres de tailles ?


Ven 26 Fév 2010 22:00
Profil Site internet
Contributeur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Sam 2 Mai 2009 21:16
Message(s) : 527
Les tortues et pas mal de mollusques arrivent à gérer ce problème d'ouverture. A mon avis, la difficulté serait plutôt le repérage des proies: il faut bien laisser un organe sensoriel à l'extérieur.


Ven 26 Fév 2010 22:03
Profil
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Dim 2 Août 2009 11:28
Message(s) : 946
Localisation : Spatien
J'ai pensé à une sorte de mousse qui reconnaîtrait les proie par odeur.

Le prédateur du prédateur est un petit insecte qui fait ses nid dans la roche. Une bestiole entre la fourmi et le termite qui vivent en colonie. Insecte nécrophage.

_________________
"L'imagination est plus forte que la science"
Albert Einstein
"un dé pour les dominer tous
un dé pour les unir
un dé pour les rassembler tous
et sur les tables, les faire jouer!"


Ven 26 Fév 2010 22:29
Profil
Contributeur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mer 19 Mai 2004 10:14
Message(s) : 711
Localisation : entre angers et saumur...
Suggestion : le prédateur cohabite parfois avec une autre espèce :
le Robert-l'ermite...
Image
En effet, ce dernier, au corps très mou, se protège en agglomérant des rocher sur son dos...
ainsi, lorsqu'il lui arrive de prendre des cailloux occupés par des prédateurs, ceux ci reconnaissent son odeur et ne lui font pas de mal : ils profitent des déplacement du Robert l'ermite pour varier leur menu, et être à proximité de partenaires potentiels, et en échange, "robert" profite de leur protection...

Image

Le hic... c'est que le robert l'ermite est un animal peu farouche, qui se laisse facilement apprivoiser.
de l'intelligence d'un chat, il est plutôt affectueux et capable d'apprendre des tours. Un vrai clown selon certains.

Mais du coup il faut faire bien gaffe que "robert" ai pas quelques passagers indésirables...

ah et au fait... c'est pas "il" mais "elle"...
les adultes de son espèce sont toutes des femelles, les mâles étant beaucoup plus petits et vivant en symbiotes larvaires sur les femelles.
On peux observer des accouplements entre femelles, ce qui a pu laisser à confusion, mais ceux ci servent à calmer les querelles de territoires, à échanger des mâles, et selon certains à stimuler ces derniers...

"Robert" pourrait aussi venir d'une autre méprise...
un colon anglophone ayant parlé de "robber-crab" parce que celles-ci prennent tout ce qui ressemble à un caillou, y compris des objets de valeurs...

voila voila, qu'en dites-vous ?


Ven 5 Mars 2010 02:27
Profil Site internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Lun 17 Mai 2004 11:13
Message(s) : 3131
Localisation : Près de Paris
Bonjour à tous,


Voilà, çà commence à faire un petit écosystme sympa tout çà, à partir d'une seule idée d'animal ^-^

_________________
@+

Benoît 'Mutos' ROBIN

"Si ce message n'est pas édité au moins 3 fois, attendez un peu, il n'est pas fini !"


Ven 5 Mars 2010 16:41
Profil Site internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Dim 2 Août 2009 11:28
Message(s) : 946
Localisation : Spatien
Pas mal.

en sachant que la planète est majoritairement peuplé de lézaroïd. Par exemple les oiseaux sont des lézard à plumes.

Pas mal cette petite créature, si vous avez d'autres idées.

Mis à part les prédateurs marin, on connait les super prédateur des airs et de la forêt.

_________________
"L'imagination est plus forte que la science"
Albert Einstein
"un dé pour les dominer tous
un dé pour les unir
un dé pour les rassembler tous
et sur les tables, les faire jouer!"


Ven 5 Mars 2010 19:11
Profil
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Répondre au sujet   [ 14 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
cron
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduit en français par Maël Soucaze.