Consulter les messages sans réponse | Consulter les sujets actifs Nous sommes actuellement le Lun 10 Déc 2018 14:01



Répondre au sujet  [ 10 message(s) ] 
 Évolution des Rithai 
Auteur Message
Contributeur

Inscription : Mar 2 Déc 2014 23:41
Message(s) : 55
Bonjour à tous. Benoît-Mutos m'a incité à réfléchir à l'évolution de la vie sur les différents mondes d'Hoshikaze et à conceptualiser ces formes, ce qui m'a amené à produire des dizaines d'esquisses (visibles dans la partie "auteurs" du site ). Avec sa permission, je me permets donc d'exposer mes réflexions, pour chaque lignée. Je suis tout naturellement parti des descriptions disponibles sur l'encyclopédie en ligne, et, tout en les respectant, j'ai en même temps tenté que les créatures soient à la fois crédibles et d'allure aussi extraterrestre que possible, car issues d'une autre évolution que celle réalisée sur notre planète, dans l'esprit de la hard science-fiction américaine. Le but est, même si l'évolution naturelle est rarement linéaire, d'obtenir une certaine continuité des formes ancestrales jusqu'aux espèces intelligentes qui ont émergé.

Etant donné que certains extraterrestres d'Hoshikaze rappellent des reptiles ou des arthropodes, je me suis fondé sur le concept de convergence évolutive, afin de déterminer dans les grandes lignes comment ces créatures ont développé leur morphologie actuelle qui les font parfois ressembler plus ou moins superficiellement à des espèces de notre planète.

En ce qui concerne les Rithai, Je suis parti de l'idée qu'il s'agissait à l'origine de créatures aquatiques allongées, évoquant un peu des tardigrades nageurs, pourvues de quatre paires de pattes, dont la dernière a fusionné pour devenir une queue - à la manière des membres postérieurs des phoques, morses et otaries -(nota: les pièces jointes apparaissent dans un ordre inversé à celui du téléchargement, il faut donc partir de la dernière et remonter pour visualiser les étapes aquatiques de l'évolution des Rithai ).

Je me suis représenté une sorte d'évent frontal qui tend à prendre la forme d'une sorte de fer à cheval tenant lieu de narine. Les Rithai adultes et sentients ayant une tête d'allure féline, je me suis efforcé de conserver à l'apparence générale de la tête un aspect évoquant le chat, mais sans les oreilles trop caractéristiques, avec une bouche échancrée rappelant quelque peu la sienne, et de grands yeux dans une face ronde et assez plate, s'ajoutant à la fourrure qui recouvre ces êtres.

J'ai aussi cherché à représenter deux Rithai avec un habillement; le premier, adolescent, a des jambes plus courtes (et une petite rayure de fourrure plus foncée sur la tête, ce qui peut n'être qu'une variable individuelle), le second en tenue en d'explorateur spatial. Une autre espèce, plus agressive et moins évoluée, présente une fourrure faciale plus ébouriffée qui lui confère à juste titre un aspect plus sauvage.

Il y'a bien sûr un grand nombre d'autres espèces sur la planète sur lesquelles on pourra également revenir.


Pièces jointes :
Rith_ancêtre aquatique_2 (plus récent) et un lointain parent.jpg
Rith_ancêtre aquatique_2 (plus récent) et un lointain parent.jpg [ 114.88 Kio | Consulté 3069 fois ]
Rith_ancêtre aquatique_1.jpg
Rith_ancêtre aquatique_1.jpg [ 80.04 Kio | Consulté 3069 fois ]
Description du fichier : Forme ancestrale
Rith_parent marin originel.JPG
Rith_parent marin originel.JPG [ 57.17 Kio | Consulté 3069 fois ]
Mer 11 Fév 2015 00:31
Profil
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Lun 17 Mai 2004 11:13
Message(s) : 3131
Localisation : Près de Paris
Bonjour JF-creatures,

Superbe ! Des commentaires de tout un chacun ?

Petite précision : les esquisses doivent être dans la DropBox, mais comme je n'y ai pas accès depuis le bureau, je ne saurai préciser exactement où. Il y a effectivement un répertoire "Auteurs" et ça doit logiquement se trouver à cet endroit.

Par ailleurs, je ne vois pas l'image des deux Rithai que tu évoques dans le texte, pourrais-tu les joindre ?

A ce sujet, Gelweo avait il y a quelques années dessiné un animal familier de certains peuples rithai, analogue au chien chez nous, et qui s’appelait le "Garr". Il semblait plus ou moins cousin des Rithai, comme un singe le serait pour nous. A voir avec elle comment on peut intégrer ça, car ton "autre espèce, plus agressive et moins évoluée" y ressemble diablement ^-^ Cela serait une bonne idée de faire converger ces deux pistes !

_________________
@+

Benoît 'Mutos' ROBIN

"Si ce message n'est pas édité au moins 3 fois, attendez un peu, il n'est pas fini !"


Mer 11 Fév 2015 10:36
Profil Site internet
Contributeur

Inscription : Mar 2 Déc 2014 23:41
Message(s) : 55
Bonjour Benoît, merci de ces commentaires fort aimables, et fort appréciés. Voici des esquisses des Rithai évolués.


Pièces jointes :
Rith_2 ainsi que tête d'une sous-espèce féroce.jpg
Rith_2 ainsi que tête d'une sous-espèce féroce.jpg [ 124.66 Kio | Consulté 3064 fois ]
Rith_1.jpg
Rith_1.jpg [ 120.02 Kio | Consulté 3064 fois ]
Rith_3.jpg
Rith_3.jpg [ 114.14 Kio | Consulté 3064 fois ]
Mer 11 Fév 2015 22:59
Profil
Contributeur

Inscription : Mar 2 Déc 2014 23:41
Message(s) : 55
Voici les Rithai civilisés : gros plan sur une tête, astronaute, et adolescent, aux membres plus courts.


Pièces jointes :
Rith_adolescent.jpg
Rith_adolescent.jpg [ 76.98 Kio | Consulté 3064 fois ]
Rith_astronaute.jpg
Rith_astronaute.jpg [ 65.84 Kio | Consulté 3064 fois ]
Rith_face.JPG
Rith_face.JPG [ 82.34 Kio | Consulté 3064 fois ]
Mer 11 Fév 2015 23:02
Profil
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mer 8 Juil 2009 09:42
Message(s) : 269
Bonjour

Super boulot que tu as fais la.
De mon côté je préfère les Rithai très félins, je trouve que les tiens font très paresseux.


Jeu 12 Fév 2015 15:37
Profil
Contributeur

Inscription : Mar 2 Déc 2014 23:41
Message(s) : 55
Merci beaucoup. Oui, j'ai vu les dessins de différents auteurs leur prêtant une tête de chat, de tigre ou de cheval. J'ai essayé pour ma part d'envisager une évolution relativement spécifique, qui ne renvoie pas trop à l'apparence d'animaux déjà existants sur notre planète; je n'avais pas remarqué qu'ils évoquaient un peu des paresseux, je souhaite éviter ce rapprochement, mon interprétation de la tête doit effectivement s'efforcer de ne pas trop s'écarter de celle du premier dessin, s'apparentant davantage à la figure d'un losange, même si d'autres espèces du monde des Rithai ont une tête plus ronde - il faut apprécier l'aspect de mes Rithai en les considérant au travers de l'ensemble des espèces issues des rameaux de leur évolution, et ayant colonisé tous les milieux - quelques parents ci-joints parmi un certain nombre d'autres.


Pièces jointes :
Rith_arpenteur sylvestre.JPG
Rith_arpenteur sylvestre.JPG [ 108.24 Kio | Consulté 3063 fois ]
Rith_parent terrestre végétarien géant.jpg
Rith_parent terrestre végétarien géant.jpg [ 156.89 Kio | Consulté 3063 fois ]
Rith_parents terrestres.jpg
Rith_parents terrestres.jpg [ 108.86 Kio | Consulté 3063 fois ]
Ven 13 Fév 2015 00:41
Profil
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Lun 17 Mai 2004 11:13
Message(s) : 3131
Localisation : Près de Paris
Bonjour à tous,


Après, il n'est pas nécessaire non plus de s'abstraire totalement de toute inspiration, sinon on s'ajoute trop de contraintes. Maintenant, la convergence évolutive, ça existe aussi ^-^ Il faut aussi distinguer ce qui est propre à une espèce, ce qui est variations individuelles et ce qui est de l'ordre du style de dessin.

La première définition des Rithai était "centaures à l'apparence féline". Ensuite, on avait défini des formes de figures qui allaient du très rond, similaire à ce que tu as représenté et qui a été dessiné par Gelweo en particulier, jusqu'au très allongé, plus chevalin que félin, comme ce qui a plutôt été dessiné par Dr Folaweb. Les représentations de Nicozor se situent entre les deux.

Ce serait pas mal que tu te rapproche de Gelweo et Nicozor, qui sont les deux contributeurs actuels qui ont le plus bossé sur les Rithai, pour la partie illustration et anatomie. Regarde aussi avec Cialf, qui a écrit plusieurs nouvelles sur les Rithai, dont des détails ont ensuite été repris par les illustrateurs.

_________________
@+

Benoît 'Mutos' ROBIN

"Si ce message n'est pas édité au moins 3 fois, attendez un peu, il n'est pas fini !"


Ven 13 Fév 2015 05:42
Profil Site internet
Contributeur

Inscription : Mar 2 Déc 2014 23:41
Message(s) : 55
Je vois plus les règles de conceptualisation comme une méthode qu'une contrainte; une fois qu'on a défini des modèles, il ne reste qu'à les décliner selon leur propre logique intrinsèque, et je croît que cela est stimulant pour l'imagination tant qu'on demeure dans une conception scientifique, et que c'est justement un noble défi que d'amener le public à croire et à s'identifier à des êtres foncièrement différents, là où pour toute altérité, certains cinéastes présentaient comme visiteurs d'un autre monde de jolies princesses parlant anglais. Effectivement, la convergence évolutive existe, je l'ai déjà mentionnée moi-même un peu plus haut en introduction. Après, si on est dans une logique de hard science-fiction, cela dépend à quel degré on la situe. Il a existé en Amérique du sud des animaux qui ressemblaient en tous points à des chevaux, jusqu'à réduire de manière similaire leur nombre de sabots, c'est assez fascinant (évoqué sommairement dans mon blog creatures-imagination pour l'anniversaire de Darwin); cependant ces espèces étaient tout comme les chevaux des mammifères à sabots qui bien qu'absolument pas apparentés, avaient peut-être un très lointain ancêtre ongulé en commun. Aussi, il n'est pas totalement étonnant à la réflexion que deux lignées de mammifères aient par rapport aux mêmes contraintes évolutives évolué en parallèle, mais elles avaient ainsi un modèle de base aux mêmes potentialités, là où des espèce extraterrestres se seront développées à partir de souches très différentes. C'est cette logique qui m'empêche de croire à tous les extraterrestres très humanoïdes qu'on rencontre dans la science-fiction de nombre de space opéras et j'apprécie justement que l'univers d'Hoshikaze ait évité ce qui est pour moi un défaut. De la même manière, je suis enclin à penser qu'une tête trop similaire à celle d'un vertébré terrestre ferait en sorte qu'on songe plus à sa vue qu'on se trouve en présence d' un animal terrestre - modifié génétiquement par exemple - qu'à une espèce issue d'un autre monde, mais la tête d'un félin étant plutôt arrondie, j'ose croire que celle de mes Rithai ne s'en éloigne pas trop même si les caractéristiques les plus notables y sont quelque peu édulcorées. Cependant, la présence d'une tête avec organes des sens, vision binoculaire, bouche, etc.. ainsi que de bras terminés par des doigts pourvus d'ongles est déjà de mon point de vue le signe d'une notable convergence évolutive d'avec les vertébrés terrestres que nous connaissons (ci-joint d'ailleurs une esquisse qui je l'espère plaira aux tenants de la vision "féloïde" car non dépourvue de quelque analogie avec les défunts tigres à dents de sabre). Par ailleurs, il sera naturellement constructif de confronter les visions des différentes personnes ayant réfléchi à la nature des espèces d'Hoshikaze, de manière à en tirer et à s'efforcer de combiner ce que chacun a imaginé de plus intéressant, tout en tentant de conserver une cohérence à ces différents mondes.


Pièces jointes :
Rith_prédateur.JPG
Rith_prédateur.JPG [ 72.09 Kio | Consulté 3056 fois ]
Dim 15 Fév 2015 23:41
Profil
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Lun 17 Mai 2004 11:13
Message(s) : 3131
Localisation : Près de Paris
Bonjour JF,


J'aime bien celui-là, en effet ^-^ En effet, dans Hoshikaze, nous cherchons à nous situer hors du "humanoïde maquillé" classique et par trop revu. C'est essentiellement pour l'aspect réalisme, sinon nous-mêmes on n'y croirait pas !

Hoshikaze, c'est environ 2/3 de space-op' et 1/3 de hard-science. Il y a des choses que l'on fait "juste" en pseudo-science parce que sinon, ça ne va pas être assez flamboyant pour du space-op'. Par exemple, on inclut les classiques boucliers sans vraiment les expliquer, on les dérive juste des distorseurs et de l'énergie du vide, un peu comme dans Star Trek.

Pour les espèces, on prend nos inspirations dans des poncifs classiques du space-op' (insectoïde, reptiloïde, parasite-vampire, changeforme), que l'on "retourne" en s'éloignant du coté monolithique classique et en leur donnant substance avec une couche de hard-science ^-^ D'où la demande depuis des années pour une évolution qui se tienne pour chacune des espèces, chose que nous n'avions pu qu'esquisser faute de temps, et donc nos discussions sur le sujet à la dernière Conv' !

En fait, je me rends compte en écrivant que les Rithai sont peut-être les plus originaux à la base, bien qu'il y ait déjà pas mal de précédents centauroïdes dans la SF, félins ou pas d'ailleurs.

Donc, oui, on continue dans cette voie, on en discute de vive voix samedi à la réunion sur Skype et on structure tout ça. Il faudra aussi que je te donnes les droits d'écriture dans le Wiki, et pour cela que je me souvienne de comment on fait... Je te tiens au courant lorsque cela sera fait.

Au fait, voilà ce qui existe déjà dans le wiki :

Citer :
La xénopaléontologie n’en est qu’à ses débuts et il existe différentes théories sur l’évolution des vertébrés de Drom. Celle qui semble actuellement la mieux admise par les spécialistes est la suivante :

  • Les ancêtres lointains (300 millions d’années) étaient des poissons primitifs à 6 nageoires (au lieu de 4 pour les tétrapodes de Sol). Ils vivaient dans des deltas marécageux à l’eau peu oxygénée, où ils ont développé leurs poumons comme respiration d’appoint. Peu rapides mais robustes, ils se servaient de leurs nageoires pour se frayer un chemin au milieu des débris végétaux, et, très tôt, pour se bâtir des nids.
  • Puis viendraient divers ancêtres terrestres centauroïdes (250 à 20 millions d’années), utilisant leurs membres supérieurs pour divers usages: bâtir des nids, saisir des proies, transporter les petits ou la nourriture.
  • L’ancêtre proche (20 à 10 millions d’années) était un prédateur opportuniste, type raton laveur, vivant dans les forêts froides de la dernière période glaciaire. Il grimpait aux arbres et pêchait en rivière. La mère accouchait pendant l’hiver dans un terrier bien abrité, et ne sortait la tête que pour respirer et recevoir la nourriture apportée par le père. Le petit, bien au chaud dans le terrier, recevait l’air expiré par la langue-tube de la mère.
  • L’ancêtre immédiat (moins de 10 millions d’années) est confronté à un sévère dessèchement du climat. Il devient un prédateur nomade, chassant en meutes dans les plaines, à la manière des loups. Le mâle dominant et les jeunes, mâles et femelles, s'entraident pour nourrir la femelle procréatrice et son petit. Cette structure initiale marque encore l'organisation familiale Rith.
  • Enfin apparaît le Rith proprement dit, fabriquant des tentes de peau et des outils de pierre et d’os, allumant du feu, employant un langage symbolique. Malgré les bouleversements induits par l’ère spatiale, la plupart des Rithai restent proches des systèmes de valeurs de leurs ancêtres, et ils jugent parfois selon des critères très "rithomorphiques" les autres sociétés sentientes.

_________________
@+

Benoît 'Mutos' ROBIN

"Si ce message n'est pas édité au moins 3 fois, attendez un peu, il n'est pas fini !"


Lun 16 Fév 2015 05:47
Profil Site internet
Contributeur

Inscription : Mar 2 Déc 2014 23:41
Message(s) : 55
C'est amusant que les espèces d'Hoshikaze aient en effet été définies selon des modèles courants d'extraterrestres de la science-fiction, car j'ai un peu étudié les pulps (j'espère écrire plus tard sur le sujet si j'en ai le temps) et, fasciné par la grande variété d'êtres étrangers qui hantent les pages des revues de l'Age d'or, j'ai découvert en lisant les descriptions - parfois succinctes - des auteurs, qu'en dépit de l'imagination des illustrateurs, ces différentes créatures n'étaient à la base que la déclinaison de quelques types récurrents, réitérés de manière presque monotone à la longue... aussi, c'est vrai que c'est un exercice plaisant et stimulant que de partir d'un modèle et
d'en explorer des déclinaisons plus ou moins inattendues. En ce qui me concerne, quand j'ai lu initialement la notice sur l'évolution de créatures comme les Sshaads et les Rithai, je ne me suis pas figuré l'allusion au raton-laveur, par exemple, comme la description d'une créature qui ressemblerait littéralement à un raton-laveur, simplement pourvu d'une paire de bras supplémentaire, mais comme une évocation d'un modèle d'organisme représentatif d'une niche écologique, qui en serait l'équivalent dans son propre écosystème. Il est selon moi tout à fait captivant de tenter d'imaginer comment l'évolution a pu, sur d'autres mondes, produire des résultats relativement originaux, en explorant d'autres possibilités, tout aussi logiques que celles apparues sur notre planète, en réaction à des contraintes identiques. Voici par exemple une assez curieuse créature aquatique apparentée aux Rithai qui se nourrit des sédiments, et qui, selon moi, ne ressemble que d'assez loin à des espèces déjà répertoriées, actuelles ou fossiles.
Néanmoins, on retrouve effectivement certaines convergences; ainsi, un ancêtre marin des Rithai (notamment le petit individu ancestral figuré en bas de la toute première image en compagnie d'un descendant - car même quand la forme initiale disparaît, elle subsiste en général un certain temps car tous les individus ne se transforment pas nécessairement en une nouvelle espèce comme le postulent à tort les créationnistes) évoque effectivement par son allure générale un poisson, notamment ceux du groupe disparu des Acanthodiens, possédant de nombreuses petites nageoires pointues et triangulaires - mais impaires dans leur cas). Je pense d'ailleurs pour ma part que l'amateur de science-fiction verra un compromis acceptable dans des créatures qui sont en partie exotiques, sans pour autant rompre complètement avec ce qu'il connaît et dont l'altérité absolue pourrait gêner quelque peu sa compréhension - comme celles parfois très abstraites ou cubistes représentées par certains illustrateurs contemporains qui visent l'exubérance en tant que telle.


Pièces jointes :
Rith_Détritivore marin.JPG
Rith_Détritivore marin.JPG [ 59.23 Kio | Consulté 3051 fois ]
Mar 17 Fév 2015 23:20
Profil
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Répondre au sujet   [ 10 message(s) ] 

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
cron
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduit en français par Maël Soucaze.