Consulter les messages sans réponse | Consulter les sujets actifs Nous sommes actuellement le Dim 21 Oct 2018 19:43



Répondre au sujet  [ 29 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3  Suivant
 Xenobiologie Purgatoriens 
Auteur Message
Contributeur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mer 19 Mai 2004 10:14
Message(s) : 711
Localisation : entre angers et saumur...
Bon, je sais qu'ils ont disparus, mais il de quoi le regretter :cry:
Image

idée :

morphologie : symétrie non verticale, pas de droite ni de gauche
le système central (système nerveux/sensitif/digestif ou metabolique)
se rouve logé dans un exoderme de silicate,

les ailes sortent du "tube" au centre du corps; en cas de besoin la purgatorien peux s'en débarasser ou els résorber, rpousse en quelques jours à aprtir du système central

manipulation : l'absence de manipulateur laisse penser à une espèce peu manuelle... il n'en est rien...

les "têtes" à chaque bout sont non seulement organes des sens, cerveeau et autre, mais égalemnt manipulateur...

l'objet saisir s'insère dans le globe, comem manipulé apr des milliers de doigts...

lorsque qu'un purgatorien "modèle" un objet, il semble l'avaler...


sinon, je pensais à un structure silicate au lieu de carbonée, ou alors carbonée-silicate.

snif, j'aimerais bien qu'ils ne soient pas tous morts, pleassse ! :roll:


Dernière édition par Gel Weo ! le Jeu 30 Nov 2006 22:51, édité 1 fois.



Jeu 30 Nov 2006 21:39
Profil Site internet
Contributeur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Lun 17 Oct 2005 14:41
Message(s) : 16
Localisation : 77 Seine et Marne
Message  
les ailes sortent du tube central, est ce que ca veut dire que les ailes sont dedans et kil les sortent, ou est ce kil les crée kan il les sorte. Est ce kil ne pourrait pas sortir d'autre membre de ce tube que des ailes ???

_________________
- La vie est un processus de création et non de découverte. Il ne faut donc pas cherché qui nous sommes, mais plutôt chercher qui on veut devenir -


Jeu 30 Nov 2006 22:33
Profil
Contributeur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mer 19 Mai 2004 10:14
Message(s) : 711
Localisation : entre angers et saumur...
Message  
il les "créent" mais aps comme un changeforme...
c'est plutôt une "pousse", avec un réseau important de nervure/équivalent vaisseaux sanguins.

lorsqu'il s'en séparent, soit ça sêche et tombe par privation de liquide, soit il le réabsorbe.


Jeu 30 Nov 2006 22:53
Profil Site internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Lun 17 Mai 2004 11:13
Message(s) : 3131
Localisation : Près de Paris
Message  
Bonjour Gaëlle, bonjour Olivier,


Comme des feuilles ? Moi çà me va. J'aime bien surtout l'histoire des "têtes" qui sont en fait des mains. Le corps central est-il flexible ou rigide ? Dans ton illustration, il semble flexible.

On pourra toujours supposer qu'une petite colonie dans un coin isolé a survécu. Style une colonie qui avait pris un vaisseau à générations avant leur découverte de l'hyper-espace puis qui avait été supposée perdue, ce qui explique qu'elle n'ait pas repris contact avant la catastrophe. Parce que toutes les colonies ayant des contacts entre elles ont été balayées.

Olivier, peux-tu stp reprendre cette illustration et l'incorporer à la plaquette comme on avait dit ?

_________________
@+

Benoît 'Mutos' ROBIN

"Si ce message n'est pas édité au moins 3 fois, attendez un peu, il n'est pas fini !"


Dim 3 Déc 2006 05:13
Profil Site internet
Contributeur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mer 19 Mai 2004 10:14
Message(s) : 711
Localisation : entre angers et saumur...
Message  
"mains", oeil, organes des sens et système nerveux...

pour le corps, il est souple...

euh, sinon, un avis sur la forme où la silice remplace le carbone ? (même partiellement)


Dim 3 Déc 2006 10:23
Profil Site internet
Contributeur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mer 19 Mai 2004 10:14
Message(s) : 711
Localisation : entre angers et saumur...
Bon voila, j'ai eu une idée un peu compliquée :
Je vais tenter de l'exposer, mais ça serait mieux avec quelques schémas....

communication, cycle reproductif et technologie :
Chez les purgatoriens, il y a plusieurs niveaux de communication. Les infos de base sont donnés par des signaux simples, mais ne permettent pas d'échanger des idées.
Lorsque deux Purgatoriens débattent, ils doivent être en contact étroit, et échangent non seulement des idées mais aussi des gamètes.

(j'ai pour idée que les noyaux des cellules des purgatoriens contiendrais de l'arn plutôt que de l'adn... mais à voir...)

après un temps de gestation très court, le purgatorien donne naissance a une ou plusieurs "organites".
Ces organites (je ne sais pas si le terme est approprié)
sont des organismes très simples, , comparables à des ascidies ou des vers de terre et mesurant de 0,5 à 2 cm.
Les organes sont réduits à leur plus simple expression : un noeud de neurone, un tube digestif et respiratoire à la fois etc...
elles se nourrissent par chimiosynthèse.
au bout d'un certains temps, les organites se regroupent plus ou moins d'elles mêmes pour former
des organismes plus complexes, en passant par divers stade de concience à mesure que leur système nerveux se construit via la connection des organites entre elles.. et petit à petit deviennent un individu "purgatorien".
Ce faisant, et toute leur vie, les organistes échangent de l'arn, dans un véritable brassage génétique.
L'aspect adulte du Purgatorien est généralement tubulaire, avec deux "faces", mais peu varier beaucoup d'un individu à l'autre... certains sont par exemple pourvus de 3 branches, ou se développent en anneau etc...
De plus, ils peuvent former des appendices des carapaces en silicone, etc par biochimie, à partir du fluide exudé par les organites et le modeler presque à volonté.
ainsi s'expliquerait les fossiles très variés retrouvés sur Purgatoire...

De plus, les organites regroupées en stade "amorphe" servent de base à la construction des habitations purgatoriennes. Il n'est pas rare de voir emerger un jeune purgatorien ou un de ses stades des murs. Pas de risque pour la structure, les Purgatoriens donnant très régulièrement "naissance" a des organites.

Avec la montée de leur civilisation, les Purgatoriens on amélioré le contrôle des organites, se sont servi de leur progéniture pour toute leur biotechnologie.

- Les Purs : groupe extrémiste à l'origine du virus :
des illuminés, raciste, contre le mélange des différentes ethnies, contre les échanges entre les groupes, contre le brassage génétique... contre l'utilisation de leur progéniture en biotechnologie.
Le virus mis au point était censer séparer les organites ne correspondant pas à leur marqueur arn.
Le virus à très bien marché...
malheureusement, contrairement à leur croyances, les populations Purgatoriennes ont toujours échangées au cours des migrations... ce qui fait que leur soit disant "marqueur" n'était qu'un trait superficiel, comme on pouvait en retrouver dans d'autres population...
le virus à donc touché tout le monde...

effet du virus :
Le virus s'insère dans l'arn des organites, et les ramène à un état primal, solitaire.
Les organites se désolidarisent. Les rares à rester regroupées ne peuvent guère atteindre le stade d'un petit animal avec un embryon de conscience.

- Les survivants : en état de choc en apprenant la mort de leur peuple,
ils sont souvent tombés en depression.
Un Purgatorien depressif refuse tout échange et tout contact, et ne donne plus naissances à de s organites.
le peu naissant encore n'était pas suffisant, et ceux dans la structure des vaisseaux nécessaire à leur survie.
Les organites livrées à elles mêmes pouvaient bien se reproduirent entre elles, mais il leur fallait alors des décennies pour que leur descendance se regroupe...

S'il reste quelques Purgatoriens conscients en vie, il s'agit d'une descendance revenue à un stade de survie de base et luttant pour garder sa conscience. Ou de dépressifs cryogénisés.

Pour les reste... les organites subsistent dans la technologie laissée par les purgatoriens...
et sous forme de vers solitaires (sans analogie a son homonyme terrestre) sur Purgatoire...
le virus les empêchant de se reconnaitre. Qui pourra le purger du virus ?

- problème de communication interspécifique :
Vu leur mode de communication sexuée et propre à leur espèce,
les purgatoriens pouvaient difficilement communiquer avec les autres espèces intelligentes.
Peut-être même n'arrivait-ils pas à vraiment concevoir que ces espèces communiquant juste par signes visuel sonore ou gravés puissent avoir des idées...
Peut-être certains Champollions y serait arrivés grâce à des ordinateurs complexes...
mais ceci n'est que pure spéculation...

(le cycle de vie des organites est inspiré des myxomycètes, ces "champignon-bactéries" vivant séparées, puis se regroupant en un seul bloc lorsque la nourriture vient à manquer; Un individu Purgatorien serait en fait une colonie intelligente d'animaux simples).

Voila, j'espère que c'est pas trop tordu... et que ça donne un peu plus de liberté sur leur apparence possible.


Sam 20 Fév 2010 11:07
Profil Site internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Dim 2 Août 2009 11:28
Message(s) : 946
Localisation : Spatien
On pourrait aussi avoir un contact physique pour la communication. Un peu comme les insectes, contact des doigts pour échanger des idées.

_________________
"L'imagination est plus forte que la science"
Albert Einstein
"un dé pour les dominer tous
un dé pour les unir
un dé pour les rassembler tous
et sur les tables, les faire jouer!"


Sam 20 Fév 2010 19:56
Profil
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Lun 17 Mai 2004 11:13
Message(s) : 3131
Localisation : Près de Paris
Bonjour Gaëlle,


Une sorte de corail conscient ? Sympa ! Après, j'ai un peu plus de mal avec le fait qu'ils puissent adopter plein de formes différentes.

Donc, en fait, on a retrouvé plein de Purgatoriens, mais en morceaux. Et non seulement on ne sait pas comment recoller les morceaux, mais on ne sait même pas que ce sont des morceaux...

_________________
@+

Benoît 'Mutos' ROBIN

"Si ce message n'est pas édité au moins 3 fois, attendez un peu, il n'est pas fini !"


Dim 21 Fév 2010 05:09
Profil Site internet
Contributeur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mer 19 Mai 2004 10:14
Message(s) : 711
Localisation : entre angers et saumur...
Je pensais plus a une autre espèce, plus mobile, que le corail...
(hormis les myxomycètes)... j'essaie de retrouver le nom... des sortes d'animaux translucides qui vivent en colonie dans la zone pélagique... comme les ctenophores http://fr.wikipedia.org/wiki/Ctenophora
http://vieoceane.free.fr/paf/fiched43.html
ou les salpes : http://fr.wikipedia.org/wiki/Salpe

De plus, à l'état adultes, la plupart des "organites" se spécialisent (ceux dans la zone digestive voient leur tube digestif s'hypertrophier, tandis que d'autres produisent plus d'enzymes, ceux chargés des gonades ne sont presque plus que des "usines à gamètes" avec un petit noeud neuronal et juste de quoi absorber des nutriments purs, celles des la face ont de multiples capteurs sensoriels et manipulateurs précis etc...)
seules les organites proches de l'épiderme restent non-spécialisées (celles qui servent à secrété les ailes et autres appendices, et à la "musculature" du Purgatorien)

Pour les "formes différentes", c'est pas aussi extrême, je parlais surtout des stades pre-conscients...
si tu veux on garde une base "plus ou moins tubulaire"
et de toute façon, une fois adulte et pleinement conscients, la forme est définitive...
C'est juste pour justifier la diversité des restes de "carapaces" retrouvées...


Dim 21 Fév 2010 10:48
Profil Site internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Lun 17 Mai 2004 11:13
Message(s) : 3131
Localisation : Près de Paris
Bonjour Gaëlle,


OK, on part comme çà, mais coté évolution, çà implique plein d'espèces du même genre pour aboutir à une espèce sentiente. Donc, on peut supposer que les explorateurs ont retrouvé des centaines d'espèces différentes d'organites et savent que la base d'un moins un phylum fonctionne comme çà. Mais ils sont incapable de dire si les Purgatoriens comme on les connait viennent de ce pylum et si oui, de retrouver l'espèce d'organites concernée. Un peu aiguille dans une meule de foin...

_________________
@+

Benoît 'Mutos' ROBIN

"Si ce message n'est pas édité au moins 3 fois, attendez un peu, il n'est pas fini !"


Lun 22 Fév 2010 07:31
Profil Site internet
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Répondre au sujet   [ 29 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3  Suivant

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
cron
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduit en français par Maël Soucaze.