Consulter les messages sans réponse | Consulter les sujets actifs Nous sommes actuellement le Lun 10 Déc 2018 13:55



Répondre au sujet  [ 28 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Xénobiologie métabolisme Rith 
Auteur Message
Contributeur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mer 19 Mai 2004 10:14
Message(s) : 711
Localisation : entre angers et saumur...
Message  
Si ce sont des marsupiaux, je pense que les mamelles sont dans la poche et que les petits naissent vraiment minuscules, non ?

pour la température, je suppose que leur planète accueille différents climats... et puis ecux à "tête ronde" on souvent le poil plus épais...

pour la rumination, je sais pas, les Riths ont de bonnes dents... mais plutôt faites pour découper, pas trop pour mastiquer ? (même si elle sont à géométrie variables, car retractiles...)


Sam 2 Mai 2009 23:45
Profil Site internet
Contributeur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Sam 2 Mai 2009 21:16
Message(s) : 527
Message  
Je crois qu'on n'a pas encore décidé marsupiaux ou non-marsupiaux. En tout cas, la Rith femelle transporte son petit qui n'est pas autonome avant longtemps.

Pour l'évolution des Rith, j'ai pensé au schéma suivant:

1) Ancêtres très lointains (300 millions d'années): poissons primitifs à 6 nageoires (au lieu de 4 pour les nôtres) vivant dans les deltas marécageux, utilisant leurs membres pour se frayer un chemin au milieu des débris végétaux. Ils développent leurs poumons pour respirer dans l'eau peu oxygénée des deltas (comme chez nous). Ils développent une aptitude précoce à la construction de nids.

2) Animaux terrestres centauroïdes. Les membres supérieurs leurs servent à divers usages: bâtir des nids, saisir des proies, transporter les petits ou la nourriture. L'usage des nids leur permettrait de sauter le stade marsupial.

3) Ancêtre proche (moins de 10 millions d'années): un prédateur opportuniste type raton-laveur, capable de grimper aux arbres et de pêcher en rivière.

4) Phase de déssèchement du climat sur leur continent: disparition des forêts et de la plupart des rivières. L'ancêtre immédiat (1 million d'années) devient un prédateur nomade, chassant en meutes dans les plaines. Plus de nids (faute de matériaux): un seul petit (plus de portée) transporté par la mère. Le mâle dominant et les jeunes, mâles et femelles, s'entraident pour nourrir la femelle procréatrice et son petit. Cette structure initiale marque encore l'organisation familiale Rith.

5) Rith proprement dit: naissance des techniques (tentes de peau, outils de pierre et d'os, feu, etc).


Dim 3 Mai 2009 19:40
Profil
Contributeur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Sam 2 Mai 2009 21:16
Message(s) : 527
Message  
Question de vocabulaire. D'accord pour 3 coeurs (un pour chaque partie du corps) mais quels noms employer pour ces 3 parties?

Torse supérieur (avec bras)
Torse central (avec jambes antérieures)
Croupe (avec jambes postérieures)

C'est bon?


Dim 3 Mai 2009 19:43
Profil
Contributeur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mer 19 Mai 2004 10:14
Message(s) : 711
Localisation : entre angers et saumur...
Message  
pour la "marsiupialité", si, parce qu'ils ont une poche...

pour les espèces "hexapodes", j'avais dessiné deux espèces...
une crature volante avec des plumes et 4 ailes, les membres avant servant de pattes, et une sorte de "cochon marsupial" à 6 pattes, qui lui, nourrit ses petits dans sa bouche...
(il avait été évoqué que le nourrissage par "lait" pouvait se faire autrement qu'avec des mamelles...)


Dim 3 Mai 2009 20:16
Profil Site internet
Contributeur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Sam 2 Mai 2009 21:16
Message(s) : 527
Message  
Si la poche est déjà inscrite dans la description, va pour la poche. Je trouvais que la fabrication de nids expliquait bien le développement spécialisé des bras (différents des pattes locomotrices), et ils sont moins nécessaires pour une marsupiale. Je vais y réfléchir.
Les mères Rith quittent peu leur campement (ou leur planète), et les humains n'ont pas tout de suite l'occasion d'en rencontrer. Bien sûr, le schéma familial peut aussi varier d'un clan à l'autre.
D'accord pour le reste?


Mar 5 Mai 2009 19:00
Profil
Contributeur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mer 19 Mai 2004 10:14
Message(s) : 711
Localisation : entre angers et saumur...
Message  
Je sais pas, je voyais plus une hierarchie basée sur le/la chef(fe) de clan et les membres beta plutot que sur le sexe...
enfin, en mettant l'idée que les mâles aussi ont des poches...
ce qui pourrait aider du coup d'avoir des bras pour passer les petits entre "nounous"... même si la cause d'apparition est surement autre. (voire si c'est pas déjà le cas dans des ancêtres moins sociaux ?)... peut-être simplement une avancée des pattes avant en tant que membre préhenseurs... je veux dire, il suffit d'observer comment les chats se servent d'une griffe comme crochet pour saisir de la nourriture...
ou comment le lion marsupial avait des pouces opposables pour serrer ses proies, et c'était un solitaire lui...
mais c'est juste une idée
Le "nid" je sais pas si sont des créatures nomades ça va pas trop avec ? alors que la poche permet le nomadisme.
l'évolution technologique aurait même permis de garder plus longtemps les petits à l'abris dans des "sacs" quand ils sont à l'age où ils sont trop grand pour la poche mais trop vulnérables quand même... (on sait jamais avec tout ces animaux-plantes...)

suggestions :
première suggestion : les betas s'occupent des petits des alphas

autre option : le ou les alphas sont seuls à porter les petits

autre option : tout le monde s'en occupe en commun (comme chez les hyènes)

schéma plus "moderne" : le parent s'occupe de son petit tout seul

pour le coup des femelles qui quittent pas le nid, c'est un peu trop macho-anthropocentrique, non ? :/ enfin, perso j'aime pas trop l'idée de répandre ce genre de schéma social...
de plus toutes les femelles riths ne sont pas toutes mères... non ?
d'autres part... si on prend le modèle félin chez les lions ce sont les lionnes qui chassent, et le mâle qui garde le territoire...

---

pour la description le premier message est un document de discussion recopié... els éléments en rouge sont des questions, il y a aussi des réponses...


Mar 5 Mai 2009 22:56
Profil Site internet
Contributeur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Sam 2 Mai 2009 21:16
Message(s) : 527
Message  
Si tu relis ce qui précède, ce ne sont pas les Rithai qui bâtissent des nids, ce sont leurs ancêtres qui ont développé leurs pattes supérieures dans ce but (enfin, parce que la sélection naturelle avantageait les bons constructeurs de nids, etc, restons darwiniens tout de même). Les Rithai auraient développé la structure sociale que je propose, justement, pour compenser la perte du nid.

Concernant les rapports entre sexes, Mutos a déjà une longueur d'avance parce qu'il a lu une de mes ébauches de nouvelles qui précise le truc. Ce que je propose (concernant certaines tribus Irilia sur une des planètes Irilia, il peut y avoir tout à fait autre chose ailleurs), c'est:
1) Les petits sont dépendants et fragiles pendant une période assez longue, et il faut une entraide du groupe pour les nourrir.
2) Les jeunes mâles et femelles pratiquent la chasse (et éventuellement la guerre) à peu près à égalité, jusqu'à l'âge (assez tardif) de la procréation. Ils peuvent avoir une sexualité ludique entre eux ou avec les adultes, mais sans procréation (sauf rares accidents)
3) Le couple adulte dominant se compose d'un mâle qui gère les relations extérieures (déplacements, guerre, expéditions commerciales, voyages spatiaux) et d'une femelle qui élève ses enfants, mais qui a aussi un pouvoir important sur les biens et les rapports familiaux du couple.
4) Les anciens sont retirés des affaires actives, mais ils siègent à la Guilde ou à son équivalent pour rappeler les coutumes et rendre des arbitrages, mâles et femelles de nouveau à égalité.

En somme, j'ai essayé de mettre en forme une société moins pire que beaucoup sociétés humaines, mais où les persos peuvent être confrontés à des formes d'inégalité.

Pour l'anatomie des Rithai, j'ai trouvé la formule qui me satisfait:

5) Les Rithai n'ont pas une respiration à deux temps (comme les mammifères), mais une respiration continue (comme les oiseaux): ils inspirent par les narines tout en expirant par la bouche. On peut imaginer plusieurs sacs pulmonaires dans les trois parties du corps. Leur longue langue tubulaire leur sert aussi à moduler le souffle et les aide à vocaliser, ce qui compense l'absence de lèvres.
6) La femelle Rith à bien une poche marsupiale, et la ou les mamelles sont dans la poche. Mais le nouveau-né est sensiblement plus grand que chez les marsupiaux, il est plus proche du rapport chaton ou lionceau. Il a une respiration difficile dans les premières semaines, et la mère le sort fréquemment de sa poche, non pas pour l'allaiter, mais pour lui insuffler de l'air par le tube de la langue. Ce régime est hérité d'un lointain ancêtre centauroïde (20 M d'années, disons une des dernières périodes glaciaires) qui passait l'hiver dans des nids-terriers étanches, difficiles à aérer: la mère sortait le bout du nez pour inspirer, et expirait l'air réchauffé à son nouveau-né à l'aide de la langue.
7) Chez les Rithai, la mère qui exhibe son nourrisson renforce du même coup les liens sociaux avec les autres membres du groupe, et peut prétendre à une plus grande part de nourriture. Elle est le centre du groupe familial.
8) L'accouchement est assez impressionnant: la poche marsupiale se retourne comme un gant en expulsant le nouveau-né vers l'extérieur. La mère, aidée par d'autres femelles, nettoie soigneusement le bébé et la poche avant de replier le tout.

Maintenant, si certains mâles ont aussi une poche, ils ne peuvent pas s'en servir pour allaiter,
9) Mais peut-être pour transporter les petits à un âge un peu plus avancé : sevrage, les petits mangent de la nourriture pré-mâchée par les adultes tant que leurs mâchoires et leur gésier ne sont pas assez développés. C'est une possibilité.

La hiérarchie sociale et les castes seraient quelque chose de beaucoup plus récent, correspondant à des groupes sociaux plus étendus (cités, royaumes, grands clans pratiquant la colonisation spatiale), donc à un moment où l'espèce Rith est déjà depuis longtemps fixée au plan biologique.


Mer 6 Mai 2009 19:01
Profil
Contributeur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mer 19 Mai 2004 10:14
Message(s) : 711
Localisation : entre angers et saumur...
Message  
Ok... mais la structure hierarchique a tout de même des racines spécifique, il me semble... (et très différente de la structure politique des chimpanzées ;) )

Pour le rôle bien séparé mâle/femelle, avec le cliché du mâle à l'extérieur du foyer qui voyage et de la femelle à l'intérieur qui reste, c'est que c'est, même si ça parait "partagé", quand même un cliché social très humain ...

Si els Riths sont des nomades, ça me parait plus logique que tout le monde voyage, et que ça soit le nid que l'on déplace... ;)
D'où le grand pas en avant avec l'invention du sac manufacturé...


Désolée si je fait ma râleuse :/
et bon, c'est peut-être mon côté révoltée qui veux ça... mais je trouve que ça reporte quand même un très mauvais travers humain, et ça ne me plait pas vraiment.
Mais j'aimerais avoir l'avis de Mutos ...


Mer 6 Mai 2009 19:25
Profil Site internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Lun 17 Mai 2004 11:13
Message(s) : 3131
Localisation : Près de Paris
Message  
Bonjour à tous les deux ^-^


OK pour la grande majorité des idées là-dedans. C'est intéressant de voir comment les aller-retours font converger les idées ^-^

En particulier OK pour les points 1 à 4 de Patrick, excepté le 3, que l'on va assouplir comme propose Gaëlle (cf plus bas). Mais çà permet de bien fonder sur des bases sociales pré-sentientes le schéma des castes qui est commun à toutes les civilisations Rithai, même si au cours de l'histoire elles se sont beaucoup différenciées.

Coté rôle social des deux sexes, je partirai comme Patrick sur un rôle différencié du Rith de base, garde ou éducation des petits, mais aussi comme Gaëlle sur deux rôles unifiés : la chasse, rôle bêta pratiqué en commun par presque tout le monde, et le rôle alpha de gestion et représentation du proto-clan. Les rôles sexués sont ceux "de faction", qui restent à la base du clan pour une raison ou une autre, souvent par roulements. Cà pourrait avoir évolué plus tard en Rith=rôles sexués, Thisk=chasseurs/chasseuses, Idrim=alphas.

Coté femelles, les non dominantes du groupe veillent sur les petits, libérant les femelles dominantes pour un rôle alpha proto-Idrimar et les bêtas pour la chasse. De même, les mâles non dominants gardent le campement, libérant le mâle dominant pour le même rôle alpha et les bêtas pour la chasse.

Les rôles alpha et bêta, non sexués, sont explicitement considéré au-dessus des rôles "sexistes" des non-dominants. En gros, en interne, les alphas gèrent le groupe et en externe, ils le représentent, mais les deux rôles sont liés, pas exclusifs et pas sexués.

Ce n'est d'ailleurs pas forcément un couple adulte dominant, plutôt un statut personnel. Il peut y avoir plusieurs alphas dans un groupe et beaucoup de bêtas. Après, çà peut poser des problèmes et les formules les plus stables sont un alpha unique ou un couple, sinon on arrive à un partage amiable des responsabilités. Peut-être lien au groupe et sens des responsabilités plus fort que chez les Humains, ce qui donne l'idée chère à Patrick d'une société moins pire, mais qui aura quand même développé ses propres travers, à étudier aussi ^-^

Reste la question du nid, de la poche et du nomadisme. J'avoue que j'ai du mal à me positionner là-dessus. Je relis tout çà et je vous donne un avis quand j'aurai tout digéré...

_________________
@+

Benoît 'Mutos' ROBIN

"Si ce message n'est pas édité au moins 3 fois, attendez un peu, il n'est pas fini !"


Jeu 7 Mai 2009 04:54
Profil Site internet
Contributeur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mer 19 Mai 2004 10:14
Message(s) : 711
Localisation : entre angers et saumur...
Message  
Ok; pour le nomadisme ça peut être aussi une différence entre ceux du sud et ceux du nord ? forêstiers sédentaires (type "rond") versus nomades des plaines desertiques (type chevalin, dominant ?) ?


Jeu 7 Mai 2009 10:45
Profil Site internet
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Répondre au sujet   [ 28 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3  Suivant

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
cron
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduit en français par Maël Soucaze.