Consulter les messages sans réponse | Consulter les sujets actifs Nous sommes actuellement le Jeu 18 Oct 2018 08:47



Répondre au sujet  [ 28 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3
 Xénobiologie métabolisme Rith 
Auteur Message
Contributeur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Sam 2 Mai 2009 21:16
Message(s) : 527
Message  
Je tiens compte des objections de Gaelle. Pour le moment, je me concentre sur un seul groupe de tribus nomades sur une seule planète Irilia, à l'époque des premiers contacts entre Irilia et humains. Les persos humains auront tout le temps de découvrir que d'autres groupes Rith ont un système familial et social tout différent. Même chez les animaux, la structure sociale varie avec le biotope: les loups arctiques ont des meutes centrées sur un couple dominant (assez proche de ce que j'ai attribué à mes Rithai) alors que les loups de climat tempéré sont beaucoup plus égalitaires.

A plus long terme (bien au-delà de mon mini-cycle), j'essaierai de développer d'autres modèles sociaux. J'ai déjà plusieurs pistes en vue.

Pour la répartition sexe-âge-rang dans le cadre de mes nouvelles, j'essaie d'affiner le modèle.
1) Les petits, physiquement dépendants avec besoin d'une protection du groupe.
2) Les jeunes (mâles et femelles peu différenciés) vivent une sorte d'adolescence prolongée avec goût pour les activités à risque (chasse, guerre, garde des troupeaux, expéditions lointaines). Certains d'entre eux en profitent pour s'imposer et nouer le réseau de fidèles seconds qui les suivront à l'âge adulte: ce sont les futurs Thisks. Les enfants de Thisk ont un avantage au départ, mais tous les jeunes libres ont leur chance, selon le nombre de places.
3) Les adultes se caractérisent par l'ouverture de la poche marsupiale. Ils se différencient en couples dominants procréateurs (en général, un par campement ou par pâté de maisons urbain) et adultes dominés qui ont besoin d'une permission pour procréer. Sinon, ils assistent les adultes dominants pour les tâches du campement (y compris le transport des petits).
4) Les anciens, comme indiqué.


Ven 8 Mai 2009 19:12
Profil
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Lun 17 Mai 2004 11:13
Message(s) : 3131
Localisation : Près de Paris
Message  
Bonjour,


Pour le nomadisme, çà colle bien aux Irilia, proto-spatiens, qui ont osé aller coloniser une nouvelle planète et en ont fait leur mythe fondateur. Peut-être chercher dans une histoire plus ancienne et faire remonter l'opposition avec les clans majeurs de l'époque justement à une sédentarisation quelque peu forcée ?

@Patrick : OK pour les variations de structures sociales. Le point pivot qui ne varie pas est l'épreuve pour accéder à la caste dirigeante, le reste effectivement, non seulement peut mais doit varier si l'on veut donner aux Rithai la richesse culturelle et sociale voulue.

@Patrick (animaux-plantes) et @Gaëlle (qui mange les herbivores ?), je regarde la question aujourd'hui.

_________________
@+

Benoît 'Mutos' ROBIN

"Si ce message n'est pas édité au moins 3 fois, attendez un peu, il n'est pas fini !"


Mar 12 Mai 2009 05:32
Profil Site internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Lun 17 Mai 2004 11:13
Message(s) : 3131
Localisation : Près de Paris
Message  
Bonjour à tous,


Pour les animaux-plantes, merci à Patrick d'avoir ouvert un sujet.

Pour les herbivores, je ne pensais pas que tous les herbivores étaient empoisonnés pour tous les carnivores. Seulement, que certains herbivores avaient développé des protections chimiques comme nos plantes actuelles contre les insectes. Ce qui fait que, pour chacun de ces herbivore-là, il y a des carnivores qui ne sont pas à niveau chimiquement et qui ne peuvent pas le consommer.

Bien entendu, ce n'est pas entièrement au hasard et on trouve une logique de "combat de l'épée et du bouclier" par adaptation progressive au fil des générations.

On n'est pas non plus à un niveau "je mâche une bouchée et je m'écroule", plutôt du style limitation des quantité ingérées, sinon les effets secondaires commencent à apparaître. L'idée est quand même que l'herbivore lui-même, qui est basé sur la même chimie que le carnivore, est censé aussi survivre à ses propres poisons...

_________________
@+

Benoît 'Mutos' ROBIN

"Si ce message n'est pas édité au moins 3 fois, attendez un peu, il n'est pas fini !"


Mer 13 Mai 2009 04:16
Profil Site internet
Contributeur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mer 19 Mai 2004 10:14
Message(s) : 711
Localisation : entre angers et saumur...
Message  Re:
Gel Weo ! a écrit :
bon, j'ai comemncé une peinture de rithaï...
bizarrement j'ai peint les muqueuses de al gueule en jaune...

euh, à al base il parait que l'hemoglobine serait un pigment jaune; est-ce qu'une composition ou une polarisation différente pourrait donner au sang une couleur jaune plutôt que rouge ? à demander à un chimiste ?
après, les rithaï sont peut-être aveugles à la couleur rouge simplement :lol:


Et que fait-on de cette idée ? ;)


Sam 20 Fév 2010 18:59
Profil Site internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Dim 2 Août 2009 11:28
Message(s) : 946
Localisation : Spatien
Le pue est jaune, c'est une accumulation de globule blanc. Sachant que les Rithaï ont un métabolisme plus puissant que les hommes, la coloration pourrait être jaune.

_________________
"L'imagination est plus forte que la science"
Albert Einstein
"un dé pour les dominer tous
un dé pour les unir
un dé pour les rassembler tous
et sur les tables, les faire jouer!"


Sam 20 Fév 2010 19:59
Profil
Contributeur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mer 19 Mai 2004 10:14
Message(s) : 711
Localisation : entre angers et saumur...
Je pensais au jaune oxyde de fer, pas au "jaune pus" ;)


Sam 20 Fév 2010 20:08
Profil Site internet
Contributeur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Sam 2 Mai 2009 21:16
Message(s) : 527
Les poulpes ont un sang bleu-vert parce qu'ils ont de l'hémocyanine (oxyde de cuivre) à la place d'hémoglobine (oxyde de fer). Je ne sais pas quel composé pourrait donner un sang jaune. Un sulfure? Cela expliquerait aussi que beaucoup de leurs nourritures soient toxiques pour les humains.

D'autre part, le soufre n'est abondant que près des massifs volcaniques, ce qui ramènerait à une de mes idées sur les animaux-plantes: une forme de vie spécifique de certains massifs montagneux (volcaniques) que les Rithai visitent par intervalles.


Sam 20 Fév 2010 22:27
Profil
Contributeur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mer 19 Mai 2004 10:14
Message(s) : 711
Localisation : entre angers et saumur...
Je sais en tout cas que l'hémoglobine est à la base... un pigment jaune ;)
c'est sa concentration qui lui donne l'aspect rouge...

après, en poterie j'ai vu divers oxydes de fer, rouge, noir, jaune...
et que l'hydroxyde de fer est verte...

(pour le moment je n'ai vu que le fer ou le cuivre comme porteur d'oxygène, mais est-ce que d'autres métaux oxydés peuvent jouer ce rôle ?)

ADMIN EDIT : cuivre


Sam 20 Fév 2010 22:35
Profil Site internet
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Répondre au sujet   [ 28 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
cron
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduit en français par Maël Soucaze.