Consulter les messages sans réponse | Consulter les sujets actifs Nous sommes actuellement le Jeu 13 Déc 2018 10:50



Répondre au sujet  [ 28 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3  Suivant
 Xénobiologie métabolisme Rith 
Auteur Message
Contributeur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mer 19 Mai 2004 10:14
Message(s) : 711
Localisation : entre angers et saumur...
reproduction : sexuée; sexes différencié mâle/femelle :
dimorphisme faible
définition male/femelle comme habituel ou différent ? (rôle inversés, plus de type de sexes*, moindre ou à l'opposée plus variée différenciation ? hermaphrodisme progyne/andre ou simultané ? autre ?)
* référence par exemple aux dirdirs dans le cycle de Tschaï, avec des castes définies par des "compatibilité de sexe" ?
mais bon, du coup ça fait presque plsuieurs espèce en une, il vaudarit mieux faire des compatibilté type "groupe sanguin"
genre sur ab, a et ab, b et ab, mais pas a et b.


Sexualité male/femelle, non reproductive parfois, vivipare, nourrissage par lèvres, dimorphisme faible, pas de lèvres pour les mâles, lèvres nourrissières pour les femelles
>> va falloir que je refasse certains dessins, notamment ceux des deux types physiques opposés ?

fécondité faible, survie forte.

sexualité non reproductive : parfois
>> rôle social/affectif comme chez les primates sociaux terrestres ?
(remarque pas de raison, malgré leur côté plus solitaire, les riths on une organisation sociale comparable à celle des lions ou des chats domestique)

C'est important pour al notion de l'autre et du rapport à l'autre

nourrissage type mammifère ou autre ?
(la production de lait n'est aps la seule possibilité...
par exemple les pigeons nourrissent leur petits avec une sécrétion du jabot)

durée de gestation ? taux de fecondité ? (si prédateur carnivore, faible, avec fort taux de survie)

croissance : age de maturité ? espérance de vie ?

alimentation, digestion, excretion :
- predateur; uniquement carnée ? (ce qui rend l'apport energétique plus sensible), carnivore adapté (c'est à dire capable de se nourrir de quelques éléments non carnés à côté ou omnivore opportuniste ?
- jabots ? estomac "sac" ? (vu le volume du corps)
plus grande ressisatnce pour rester sans manger ?

pour boire, vu l'absence de lèvres, lappent-ils ?
ou peuvent t'ils tourner leur alngue en "paille" (en l'enroulant) ?


Rith = carnivores. Plusieurs estomacs en chaîne, digestion en plusieurs étapes. Cyle long = résistance à la faim. Langue en paille bonne idée.

éthologie/communication :
visuelle, je suppose, mais pas faciale du moins selon les critères anthropoïdes.

y at'il un "tabou du regard" ?

créature à la base solitaire ou semi-solitaire ? (type social lion/chat domestique). et donc peu hierachique ?

Semi-solitaire. Solitaires jusqu'à rejoindre une "famille élargie", proto-clan. Plusieurs mâles et femelles, s'occupent en commund es petits jusqu'à ce qu'ils quittent le clan pour exogamie. Puis sédentarisation, émergence de la notion d'honneur du clan, élargissement de la notion de clan et notion de castes et d'épreuve d'honneur.

Equivalence notions primitives - modernes :
- Adrim : jeunes nomades avant d'entrée dans une famille élargie,
- Rith : adultes dans la famille élargie,
- Thisk : individus de valeur, susceptibles de devenir chefs,
- Idrimar : chefs de la famille élargie.

Puis élargissement de ces notions et diversité des sociétés cf site.

vision de la mort ? (pour des créatures moins sociables, et donc se frottant moins à "l'autre" ?)
y at'il sepulture ? "canibalisme" des défunts ? (bon, forme de sepulture aussi, s'il y a notion de faire rentrer l'ancetre ou el proche en soi pour el conserver) ?


sépulture avec "galerie des ancêtres" et Idrimarai empaillés et offerts au culte du clan. Diffusion large d'oeuvres biographiques des Idrimarai, au succès comparable à nos feulletons télé actuels.

>> et pour les non-idrimar ? pas de sepulture ?

origine évolutive :
à définir. type d'évolution "comparable" à celle de l'humain ou pas ?
comment la sentience a-t'elle émergée chez une espèce moins sociale ?


pour les aspect variés plusieurs explications (pas forcément incompatibles)
- grande plasticité morphologique (comparable à celle du loup/chien ?)

Grande plasticité morphologique OK. Différences selon les régions et les climats. Système de couleurs de la robe analogue à celui du cheval, donc complexe.


- phénomène d'isolement génétique rendant certaines "castes" moins fertiles entre elles ? (phénomène de différenciation d'espèces, très lent)


Dernière édition par Gel Weo ! le Mar 28 Nov 2006 20:33, édité 3 fois.



Lun 30 Oct 2006 11:14
Profil Site internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Lun 17 Mai 2004 11:13
Message(s) : 3131
Localisation : Près de Paris
Message  
Bonjour Gaëlle,


Il y a quelques réponses dans le site, pour le reste je vais répondre, le tems de rassembler des éléments et d'y réfléchir un peu ^-^

_________________
@+

Benoît 'Mutos' ROBIN

"Si ce message n'est pas édité au moins 3 fois, attendez un peu, il n'est pas fini !"


Mar 31 Oct 2006 12:50
Profil Site internet
Contributeur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mer 19 Mai 2004 10:14
Message(s) : 711
Localisation : entre angers et saumur...
Message  
merci;
j'ai ajouté quelques quqestions; sur le site on trouve surtout des infos morphologiques...

Pour éléborer un embranchement évolutif de base, il faudrait déjà que j'ia els infos sur l'environnement de leur planète mère respective, et sur l'évolution...

après, les branches se voient en fonction de l'occupation de l'écosystème...

par exemple dans les questions, y a t'il des équivalences aux règnes animal/plante ?

en effet, la branche qui peux occuper la palce pour la photosynthèse n'est aps forécmment celle que l'on entend habituellement sur Terre :)

(sachant que l'arbre établi sur Terre est amlgré tout teinté d'anthropocentrisme... mais il est plus facile de s'identifier à une grenouille qu'a une bactérie)

http://fr.wikipedia.org/wiki/Arbre_phyl ... C3%A9tique


Mar 31 Oct 2006 14:13
Profil Site internet
Contributeur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mer 19 Mai 2004 10:14
Message(s) : 711
Localisation : entre angers et saumur...
Message  
Question en plus :

métabolisme :
- circulation sanguine :
vu la masse, et un cerveau placé assez en hauteur, faut-il envisager un coeur très gros ?
ou alors un système à plusieurs coeurs ?

- température corporelle : vu leur régime, je suppose que leur métabolisme doit être élevé...


Dim 26 Nov 2006 01:45
Profil Site internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Lun 17 Mai 2004 11:13
Message(s) : 3131
Localisation : Près de Paris
Message  
Bonjour Gaëlle,


Sexualité male/femelle, non reproductive parfois, vivipare, nourrissage par lèvres, dimorphisme faible, pas de lèvres pour les mâles, lèvres nourrissières pour les femelles, fécondité faible, survie forte.

Equivalent plantes = animaux avec symbiose micro-organisme photosynthèse. Se déplacent et mangent la nuit, font plantes le jour. Pseudo-herbivores adaptés à leur chimie, poison mortel pour pseudo-carnivores. Rith = carnivores. Plusieurs estomacs en chaîne, digestion en plusieurs étapes. Cyle long = résistance à la faim. Langue en paille bonne idée.

Semi-solitaire. Solitaires jusqu'à rejoindre une "famille élargie", proto-clan. Plusieurs mâles et femelles, s'occupent en commund es petits jusqu'à ce qu'ils quittent le clan pour exogamie. Puis sédentarisation, émergence de la notion d'honneur du clan, élargissement de la notion de clan et notion de castes et d'épreuve d'honneur.

Equivalence notions primitives - modernes :
- Adrim : jeunes nomades avant d'entrée dans une famille élargie,
- Rith : adultes dans la famille élargie,
- Thisk : individus de valeur, susceptibles de devenir chefs,
- Idrimar : chefs de la famille élargie.

Puis élargissement de ces notions et diversité des sociétés cf site.

Vision de la mort : sépulture avec "galerie des ancêtres" et Idrimarai empaillés et offerts au culte du clan. Diffusion large d'oeuvres biographiques des Idrimarai, au succès comparable à nos feulletons télé actuels.

Sentience : désolé, rien d'autre que chasse (tactique, stratègie) et relations sociales.

Grande plasticité morphologique OK. Différences selon les régions et les climats. Système de couleurs de la robe analogue à celui du cheval, donc complexe.

Métabolisme élevé avec 3 coeurs, un dans l'abdomen, un à l'avant du corps, un en haut du tronc. Un coeur défaillant, les deux autres peuvent pallier mais en handicapant la mobilité de la partie concernée.

[EDIT : Skarae chaude plutôt que froide]
Planète-berceau Skarae : tempérée légérement chaude par rapport à la Terre. Petit cercle polaire, Steppes, continental tempéré, puis forêts tropicales, steppes et déserts chauds à l'équateur. Planète Irilia tempérée chaude colonisée surtout par les peuples équatoriaux de Skarae. Importance du désert comme milieu de vie originel des Rithai et vie traditionnelle.

Dis-moi si çà te va et ce que tu peux en faire...

_________________
@+

Benoît 'Mutos' ROBIN

"Si ce message n'est pas édité au moins 3 fois, attendez un peu, il n'est pas fini !"


Dernière édition par mutos le Jeu 7 Mai 2009 04:30, édité 1 fois.



Dim 26 Nov 2006 09:41
Profil Site internet
Contributeur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mer 19 Mai 2004 10:14
Message(s) : 711
Localisation : entre angers et saumur...
Message  
mutos a écrit :
Equivalent plantes = animaux avec symbiose micro-organisme photosynthèse. Se déplacent et mangent la nuit, font plantes le jour. Pseudo-herbivores adaptés à leur chimie, poison mortel pour pseudo-carnivores.


là je posais la question sur le sujet d'exobiologie en général...
donc on garde l'idée pour la biosphère rith ?

si les pseudos herbivores sont empoisonnés, qui les mangent ?

Pour les riths, ok,
malgré une apparence solitaires, ils ont tout de même une sociabilité, au moins comparable à celle du lion ou du chat domestique

(la sociabilité est importante dans la définition de "l'autre"; de plus la plupart des espèces sociables pratiquent le toilettage mutuel, important aussi dans le rapport à l'autre, même si elle évolue vers d'autres conventions)

sinon :

système nerveux central : un seul dans la tête (dans ce cas, organisation neuronale ou équivalent compacte, comme les oiseaux terriens ?) , ou plusieurs extensions séparées ?


sur skarae : évolution des types ? (vue al plasticité)
type à fourrure rase ou nue ?

sur al planète d'origine : fourrure épaisses ? mues saisonnières ?


Lun 27 Nov 2006 13:05
Profil Site internet
Contributeur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mer 19 Mai 2004 10:14
Message(s) : 711
Localisation : entre angers et saumur...
Message  
et pour le point sur l'évolution (pour établir l'arbre phylogénique) ?

Et le "tabou du regard" ? (est-ce que fixer l'autre est eprçu comme un défi ou pas ?)


Mar 28 Nov 2006 20:35
Profil Site internet
Contributeur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mer 19 Mai 2004 10:14
Message(s) : 711
Localisation : entre angers et saumur...
Message  
bon, j'ai comemncé une peinture de rithaï...
bizarrement j'ai peint les muqueuses de al gueule en jaune...

euh, à al base il parait que l'hemoglobine serait un pigment jaune; est-ce qu'une composition ou une polarisation diféfrente pourrait donner au sang une couleur jaune plutôt que rouge ? à demander à un chimiste ? (bon, c'est peut-être une idée débile)
après, les rithaï sont peut-être aveugles à al couleur rouge simplement :lol:


Dim 27 Mai 2007 11:33
Profil Site internet
Contributeur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Sam 2 Mai 2009 21:16
Message(s) : 527
Message  
Bonjour.
Pas encore de présentation (je ferai ça le + vite possible) mais déjà quelques questions de xénobiologie.

Les Rithai ont une bouche assez petite par rapport à leur masse, surtout la variété à face courte. Besoin d'un gésier rempli de cailloux (comme les oiseaux) pour broyer les petits os et les graines dures?

Vivipares allaitants, et où situer les mamelles? J'ai pensé au bas du torse supérieur, les petits s'accrochant entre les jambes antérieures. Mais il y a d'autres emplacements possibles.

Petits naissant à quel stade de développement? Minuscules (type marsupial), petits et très faibles (type félin), plutôt grands et très vite capables de marcher (type poulain)?

Merci et à bientôt.


Sam 2 Mai 2009 21:38
Profil
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Lun 17 Mai 2004 11:13
Message(s) : 3131
Localisation : Près de Paris
Message  
Bonjour Patrick,


J'avais mis tempérée froide, mais c'est vrai que chaude çà peut aller mieux avec le physique des Rithai. De toute manière, on n'avait rien dérivé de cette particularité pour l'instant.

Petits plutôt type félin (ou Humains d'ailleurs ^-^), mamelles çà me va bien le bas du torse supérieur, oui, ou bien de la rumination, mais çà s'accorde mal avec un régime carnivore.

_________________
@+

Benoît 'Mutos' ROBIN

"Si ce message n'est pas édité au moins 3 fois, attendez un peu, il n'est pas fini !"


Sam 2 Mai 2009 22:59
Profil Site internet
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Répondre au sujet   [ 28 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3  Suivant

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
cron
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduit en français par Maël Soucaze.