Consulter les messages sans réponse | Consulter les sujets actifs Nous sommes actuellement le Jeu 19 Juil 2018 00:53



Répondre au sujet  [ 32 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3, 4  Suivant
 Xénobiologie métabolisme marionettiste 
Auteur Message
Contributeur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mer 19 Mai 2004 10:14
Message(s) : 711
Localisation : entre angers et saumur...
voila, bon, quelques pistes pour commencer les recherches ?

reproduction : décrite dans le site, accouplement avec fusion des esprits, deux bb au final, un pour chaque partenaires, possibilité de sexualité non reproductive.

croissance : continue, rapide au début, puis stabilisation, vieillesse avec long maintien de la condition et déclin très rapide.

alimentation, digestion, excretion :
- ici, je suppose, parasitisme/symbiose (hemophagie ou selection seulement de nutriment sans le sang ? échanges de substances nutritives et/ou addictives ?)
- digestion par l'hôte ?
- quelel forme ?
le rejet des déchets ne doit aps empoisoner l'hôte...

éthologie/communication : par les hôtes, inter-Marionnettistes par sons et phéromones, humeur générale par phéromone et langage par sons.

empathique ? (au sens réaliste du terme... demande une possibilité d'intercompréhension des émotions, mais ça un "je sent que tu as peur" suffit; une capacité en fait très "animale", mais qui demande une relation fusionnelle, peut-être même un oubli de soi ?*)

pour moi, le marionnetiste est une espèce hautement commensale.

origine évolutive : piste : provient d'une branche de parasite ou d'un autre animal ?

ou est-ce l'évoltion d'un organe animal qui aurait pris une forme indépendante avec l'évolution ?

(bon, aps de acs dans la réalité, mais j'extrapole... on soupçonne les virus et les prions d'avoir une origine interne, d'avoir évolué à partir de protéines animales)


* peut-être une possibilité de pathologie en plus :
le symbiote devient tellement son hôte qu'il devient une partie de lui et ne peux s'en défaire ?


Dernière édition par Gel Weo ! le Mar 28 Nov 2006 20:38, édité 4 fois.



Lun 30 Oct 2006 09:13
Profil Site internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Lun 17 Mai 2004 11:13
Message(s) : 3131
Localisation : Près de Paris
Message  
Bonjour Gaëlle,


Pareil que pour les Rithai, dès que je peux prendre un peu de temps le matin, je te réponds. D'ici là il y a quelques éléments sur le site.

_________________
@+

Benoît 'Mutos' ROBIN

"Si ce message n'est pas édité au moins 3 fois, attendez un peu, il n'est pas fini !"


Mar 31 Oct 2006 12:51
Profil Site internet
Contributeur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mer 19 Mai 2004 10:14
Message(s) : 711
Localisation : entre angers et saumur...
Pour certaines question, comme le régime alimentaire, c'est pour affiner certains points (par exemple, se nourrir en symbiose d'échange de substance est plus intéressant à mon avis qu'un "vulgaire vampirisme".)


il y a aussi un problème annexe qui les concernent là : http://forum.hoshikaze.net/phpBB2viewtopic.php?t=125

voila voila...


Mar 31 Oct 2006 13:58
Profil Site internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Lun 17 Mai 2004 11:13
Message(s) : 3131
Localisation : Près de Paris
Message  
Bonjour Gaëlle,


Tu as très bien posé la question sur l'image des Marionnettistes. Je pense justement que tout l'intérêt de cette espèce vient du fait qu'elle est "hautement commensale" dans la réalité, mais est vue de notre point de vue comme "vulgaire vampirisme".

Ca me semble pas mal de dire que le Marionnettiste dérive une partie de la circulation de son hôte, absorbe des nutriments et rejette des déchets et des phéromones. Cela implique effectivement que l'hôte puisse finir par être "accros" au Marionnettiste. Le Marionnetiste doit effectivement aussi gérer son hôte, éviter de lui piquer trop de nutriments et de l'empoisonner, voire éviter de le shooter trop par respect.

Reproduction : décrite dans le site, accouplement avec fusion des esprits, deux bb au final, un pour chaque partenaires, possibilité de sexualité non reproductive.

Croissance : continue, rapide au début, puis stabilisation, vieillesse avec long maintien de la condition et déclin très rapide.

Alimentation : voir plus haut.

Communication : par les hôtes, inter-Marionnettistes par sons et phéromones, humeur générale par phéromone et langage par sons.

Evolution : il y a des embranchements entiers de créatures parasites/commensales sur leur planète, c'est un pan entier de leurs écosystèmes, une direction qu'a pris l'évolution chez eux assez tôt.

A bientôt pour une réponse aux autres sujets : Riths, respect de l'hôte chez les Marionnettistes.

_________________
@+

Benoît 'Mutos' ROBIN

"Si ce message n'est pas édité au moins 3 fois, attendez un peu, il n'est pas fini !"


Sam 4 Nov 2006 08:22
Profil Site internet
Contributeur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mer 19 Mai 2004 10:14
Message(s) : 711
Localisation : entre angers et saumur...
Message  
Ok... mais pour l'origine des espèces commensales,
s'agit t'il d'une spécialistation d'organismes, ou (plus intéressant à mon avis, mais c'est à toi de voir), d'une spécilaisation d'organes chez une/des espèces qui a abouti à la création d'organismes séparés ?

(faudrait peut-être que je fasse un schéma ?
ce type d'volution n'existe aps vraiment sur terre, hormis peut-être l'origine des virus, mais ne me parait pas impossible...)
d'ailleurs, dans un genre d'évolution symbiotique,
on pourrait imaginer un ête vivant de type plante donnant naissance à un organisme de type animal... par symbiose entre deux organismes fusionnés au fild e l'évoluion ?

(pour les marionettistes, je le redit, reste aussi la question des "limites de la conscience"... et de l'apprivoisemment. (voir post concerné)


Sam 4 Nov 2006 14:33
Profil Site internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Lun 17 Mai 2004 11:13
Message(s) : 3131
Localisation : Près de Paris
Message  
Bonjour Gaëlle,


Spécialisation d'organismes à mon sens, je ne vois pas trop le mécanisme par lequel pourrait s'effectuer une spécuialisation d'organes. Si tu peux m'expliquer à quel mécanisme tu penses ?

Personnellement, je pense qu'il devait d'abord s'agir d'un hématophage style sangsue. Après, il y a une caisse d'adaptations, qui sont apparues de manière distincte au cours de l'évolution. Le système circulatoire à dérivation. Le branchement nerveux. Les tentacules de fixation et de branchement. L'injection anesthésiante autour du point de contact. Les endorphines pour fidéliser l'hôte. Etc etc etc... Cà donne déjà pas mal de latitude pour concocter un arbre d'évolution sympa, non ?

Je pense qu'il doit y avoir aussi dans les écosystèmes des Marionnettistes quelques espèces réellement symbiotiques, chez qui la commensalité s'est tellement développée qu'elles sont devenues indissociables. Et les espèces sauvages classiques doivent aussi avoir développé des stratégies de protection. Ou peut-être pas, si le fait d'avoir un symbiote ne mets pas endanger le potentiel reproductif de l'individu. On peut même imaginer des espèces qui ont développé au fil des générations des "points d'ancrage" permettant à un symbiote de se fixer et donc à l'hôte de profiter des capacités intellectuelles du symbiote. Style je veux un cerveau, viens à moi petit cerveau, je suis le plus bel hôte que tu peux avoir...

On peut aussi distinguer les symbiotes à large spectre, comme les Marionnettistes, capables de se connecté sur potentiellement n'importe quel être vivant pourvu d'un système nerveux, et ceux à spectre étroit, avec des adaptations biologiques qui les rendent plu efficaces sur un certain nombre d'espèces mais les empechent de se fixer sur les autres...

_________________
@+

Benoît 'Mutos' ROBIN

"Si ce message n'est pas édité au moins 3 fois, attendez un peu, il n'est pas fini !"


Sam 4 Nov 2006 16:31
Profil Site internet
Contributeur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mer 19 Mai 2004 10:14
Message(s) : 711
Localisation : entre angers et saumur...
Message  
mmm... pour l'idée de la spécialisation d'un organe... ça av être un peu l'inverse de ton exemple avec le cerveau, mais ça n'empêche pas les deux origines de cohabiter...

comment dire...
pour revenir à l'esemple des virus et des prions, ça serait des protéines (avec un peu de matériel génétique pour les virus), qui, à partir d'éléments d'un organisme, aurait pris une "indépendance" en tant qu'organisme...

bon, prenons l'exemple d'un organisme A avec un foie...
supposons qu'un fragment de ce foie pour une raison X ou Y évolue (par exemple l'organisme favoriserait un foie "mobile" pour faciliter certains métabolisme de son corps), développe un système de communication interne et une "identité" propre, j'usqu'à devenir, sans géner son espèce "d'origine", une nouvelle espèce...
au cours de l'évolution, il pourrait même venir à s'en séparer.

un peu si tu veux, comme un "cancer" (amuvaise comparaison en fait :/), mais sans le côté destructeur ni metastasique, et avec un côté symbiose...
euh c'est pas facile à expliquer...
c'est pas quelque chose qu'on peux rencontrer sur terre...


Sam 4 Nov 2006 17:19
Profil Site internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Lun 17 Mai 2004 11:13
Message(s) : 3131
Localisation : Près de Paris
Message  
Bonjour Gaëlle,


J'y réfléchis en on en reparle, l'idée est intéressante vue comme çà ^-^

_________________
@+

Benoît 'Mutos' ROBIN

"Si ce message n'est pas édité au moins 3 fois, attendez un peu, il n'est pas fini !"


Sam 11 Nov 2006 09:56
Profil Site internet
Contributeur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mer 19 Mai 2004 10:14
Message(s) : 711
Localisation : entre angers et saumur...
Message  
Pour la palnète d'origine, je pensais a une lune ou un groupe de lunes autour d'une géante d'eau gazeuse...

je sais pas, une idée peut-être stupide, mais avec le cocon du champ magnétique de la gazeuse, peut-être même certaine sformes anaérobies
auraint pu passer d'une lune à l'autre , voire smême dans la haute atmosphère de la gazeuse pour els formes les moins sensibles aux forts champs magnétiques ?? (et donc avoir deux planètes berceaux avant même de naviguer dans l'espace ?)

genre HD 28185 B (ma préférée) http://www.extrasolar.net/planettour.as ... anetId=158



HD 108814 http://www.extrasolar.net/startour.asp? ... StarId=159

upsilon andromède (quoiqu'elle sorte un peu de la zone...)
http://www.extrasolar.net/startour.asp? ... l&StarId=3

mu arae : http://www.extrasolar.net/planettour.as ... anetID=206

ou Gliese 876 (quoique ça soit une naine rouge, donc un système plus froid)
http://www.extrasolar.net/startour.asp? ... l&StarID=2


... en fait, y a beaucoup de géantes tempérées de cetype... semble t'il


Dernière édition par Gel Weo ! le Sam 3 Fév 2007 09:13, édité 1 fois.



Sam 3 Fév 2007 01:03
Profil Site internet
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Lun 17 Mai 2004 11:13
Message(s) : 3131
Localisation : Près de Paris
Message  
Bonjour Gaëlle,


OK pour la lune d'une géante, effectivement çà me paraît une idée intéressante, et l'idée de spores qui passent d'une planète à l'autre aussi, quoi que je ne sois pas sûr de l'adopter, il faut que j'y réfléchisse, en particulier le comment me pose encore problème...

Pour en revenir à l'origine, je pense qu'il y a de nombreuses espèces commensales et parasitiques, allant de la symbiose quasi-pure à la prédationquasi-pure. Pour moi, il y a sur le monde-berceau des Marionnettistes un embranchement complet qui n'est fait quasiement que d'êtres symbiotiques. Cette spécialisation s'est faite presque au début de la vie (eq. Cambrien ou du moins Paléozoïque) et a suivi l'évolution au fur et à mesure. Peut-être originellement une spécialisation d'organe, mais je pense difficile d'en retrouver la trace.

_________________
@+

Benoît 'Mutos' ROBIN

"Si ce message n'est pas édité au moins 3 fois, attendez un peu, il n'est pas fini !"


Sam 3 Fév 2007 06:14
Profil Site internet
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Répondre au sujet   [ 32 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3, 4  Suivant

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
cron
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Designed by ST Software for PTF.
Traduit en français par Maël Soucaze.